Granville: des galettes en mode haute-couture pour les reines

A Granville, le patissier-chocolatier Cédric Yver glisse des fèves Christian Dior dans ses galettes
A Granville, le patissier-chocolatier Cédric Yver glisse des fèves Christian Dior dans ses galettes

Pour la troisième année consécutive, le pâtissier-chocolatier de Granville, Cédric Yver, met des fèves Christian Dior dans ses galettes des rois.

Par F3Normandie

De la Haute-couture dans la frangipane, il fallait oser et Cédric Yver l'a fait, avec l'accord d'une des plus prestigieuses maisons. C'est d'ailleurs la troisième collection autome-hiver proposée par l'artisan granvillais en collaboration avec LE grand couturier de la ville (du moins les personnes gérant son héritage), Christian Dior.  3500 fèves, vêtues des robes mythiques du créateur, sont ainsi glissées dans les galettes de l'épiphanie.

La maison Yver est la seule au monde à avoir l'autorisation d'utiliser ces fèves qu'elle fait fabriquer par un fournisseur de Vannes. Des miniatures qui ont demandé deux ans de travail avant d'être validées par la maison de couture. Des pièces de collection en somme. Et que les passionnés s'arrachent. Rien que ce weekend, le pâtissier devait vendre plus de 550 de ses galettes. 

Les galettes sont vendues entre 14,40 euros et 36 euros (de 4 à 10 personnes)
Le coffret de fèves est vendu quant à lui 29 euros. 

Reportage de Catherine Berra et Joël Hamard
Intervenants:
- Cédric Yver, pâtissier-chocolatier
- Brigitte Richard, conservatrice des musées de Granville

Granville: des galettes en mode haute-couture pour les reines
Pour la troisième année consécutive, le pâtissier-chocolatier de Granville, Cédric Yver, met des fèves Christian Dior dans ses galettes des rois. - C.Berra/J.Hamard

 

Sur le même sujet

Les + Lus