Cet article date de plus de 6 ans

Ligne Paris-Granville : un nouvel atelier de maintenance pour les nouveaux trains regiolis

Financé par la Région, ce nouvel espace de maintenance va permettre d'exploiter au mieux les rames neuves Regiolis, qui remplaceront intégralement l’ancien matériel d’ici la fin de l’année. Il a été inauguré ce mercredi à Granville.
Nouvel atelier de maintenance inauguré par la SNCF et le région Basse-Normandie, ce mercredi 10 juin,  à Granville
Nouvel atelier de maintenance inauguré par la SNCF et le région Basse-Normandie, ce mercredi 10 juin, à Granville © DR via Région Basse-Normandie
​-  + de 3000 M2 pour la maintenance et des locaux de vie et de bureaux
- + de 30 techniciens et ingénieurs y travailleront
- 20 millions d'euros investi par la Région, en plus des 148 millions consacrés à l'acquisition des 15 rames Regiolis

Ce nouvel atelier de maintenance permettra d'exploiter dans les meilleures conditions les 15 rames REGIOLIS pour la ligne Paris-Granville.

​La région Basse-Normandie en a acquis 15 - pour un montant de 148 millions d’euros. Leur déploiement sur l’axe Paris-Granville s’échelonne depuis l’été 2014 et s’effectuera entièrement en 2016. 

Pour Laurent Beauvais :  « La mise en circulation, depuis l’été 2014, des nouvelles rames, et désormais la mise en service de l’atelier de maintenance à Granville signent pour la Région le sauvetage de la ligne Paris-Granville. A l’heure où l’on entend parler de supprimer des arrêts et un aller-retour, je rappelle l’engagement pris par l’Etat d’exploiter cette ligne au moins jusqu’à 2030. Un protocole d’accord Etat-Région a été signé dans ce sens fin 2013. Il reste désormais à achever la modernisation des infrastructures pour garantir les conditions de voyage que les Bas-Normands sont en droit d’exiger. ».

Les projets de la Région pour la desserte ferroviaire jusqu’au Mont-Saint-Michel :



durée de la vidéo: 01 min 56
Inauguration a Granville Technicentre
Intervenants : 
- Alain LE VERN
Directeur Général Régions et Intercités SNCF

- Laurent BEAUVAIS
Président du conseil régional de Basse-Normandie

- Yann ALARY
Secrétaire CGT des cheminots de Granville





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun transports sncf