• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Hôpital Avranches-Granville: les maires des deux villes favorables à un site unique

Dominique Baudry, maire de Granville, et David Nicolas, maire d'Avranches
Dominique Baudry, maire de Granville, et David Nicolas, maire d'Avranches

Vendredi 13 mars, le Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier Avranches-Granville se prononçait en faveur d'un site unique, un avis qui faisait bondir un comité d'usagers. Les maires des deux villes confirment cette semaine 

Par CM

Le vote n'est désormais plus secret. Vendredi dernier, les membres du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier Avranches-Granville étaient invités à se prononcer sur la fusion géographique des hôpitaux de Granville et Avranches (la fusion administrative est effective depuis 1991) en un site unique. Parmi eux, Dominique Baudry et David Nicolas, respectivement maires de Granville et d'Avranches.

Cette semaine, les deux élus viennent d'exprimer clairement leur choix en faveur du site unique. "Aujourd'hui, notre hôpital Avranches-Granville sur ses deux sites n'est plus attractif", affirme David Nicolas, "La faible démographie médicale est liée à cette répartition sur deux sites qui n'enthousiasme aucun jeune médecin". Les médecins sont d'ailleurs favorables à l'avis rendu vendredi dernier par le conseil de surveillance.

Cet avis passe mal auprès de certains usagers qui dénoncent la diminution de l'offre de soins et l'éloignement de la population de l'hôpital. Une pétition, lancée par un comité d'usagers, a recueilli 13 000 signatures. chez les élus aussi, cet avis ne fait pas consensus. Le président de la communauté de communes d'Avranches (et ancien maire de la ville), Guénahaël Huet dénonce une solution trop radicale et propose d'explorer toutes les pistes d'économie possible comme la suppression des doublons.

C'est l'Agence Régionale de Santé qui tranchera avant l'été. La fusion des deux hôpitaux intervient dans un contexte budgétaire difficile pour le centre hospitalier. En 2014, le déficit (une même structure administrative depuis 1992) était de 4 millions d'euros. Le déficit cumulé, sur les cinq dernières années, s'élève lui à près de 16 millions d'euros.


Les explications de Nicolas Dalaudier
Intervenants:
- David Nicolas, maire d'Avranches
- Gwenhaël Huet, président de la communauté de communes d'Avranches

Hôpital Avranches-Granville: les maires des deux villes favorables à un site unique

 

Sur le même sujet

Graines de jardin 2019 à Rouen

Les + Lus