Mont Saint-Michel : les "invisibles" du tourisme, de l'événementiel et de la culture manifestent

Devant le Mont-Saint-Michel, les guides conférenciers alertent sur leur condition et veulent "sortir de l’ombre". Ils ont créé une association regroupant "les invisibles" du tourisme, de l’événementiel et de la culture.
 

Les guides conférenciers du Mont Saint Michel s'associent à d'autres professionnels du tourisme, de l’événementiel et du tourisme, "pour ne pas rester invisibles"
Les guides conférenciers du Mont Saint Michel s'associent à d'autres professionnels du tourisme, de l’événementiel et du tourisme, "pour ne pas rester invisibles" © P.Comte, France Télévisions

Si pour certains habitants de la Merveille le confinement s'est révélé être "une parenthèse enchantée" , pour les professionnels du tourisme et tous ceux qui gravitent autour du Mont Saint-Michel, la période est bien plus morose.

Parmi ces professionnels, les guides conférenciers qui ont souhaité alerter sur leur condition. Ils manifestent ce lundi 22 juin devant le Mont-Saint-Michel. Le groupe d'une dizaine de personnes brandit la banderole "les métiers du tourisme, de l’évènementiel et de la culture, en danger" tout en respectant la distanciation sociale.

Les professionnels veulent "sortir de l’ombre" et pour ce faire, ils ont créé une association regroupant "les invisibles" du tourisme, de l’événementiel et de la culture. Ce lundi, ils manifestent devant différents sites touristiques partout en France.

Carte professionnelle en main, masque sur le visage, ils présentent leurs revendications, et demandent :

Création de la Fédération des Métiers Intermittents Tourisme Evénementiel Culture (FMITEC)

Ce groupement de professionnels du tourisme, de l’événementiel et de la culture a décidé de s’unir pour créer une association "loi 1901" : la Fédération des Métiers Intermittents Tourisme Evénementiel Culture (FMITEC).

Les intermittents "hors-spectacle" ou auto-entrepreneurs estiment que leur statut professionnel n’est pas ou peu représenté. Ils ont décidé de créer ainsi leur propre fédération.

Parmi ceux qu'ils estiment "quasi-invisible" et qu'ils invitent à les rejoindre, on peut citer : les guides-conférenciers, accompagnateurs, chargés de projets, logistique ou production, hôtesses, régisseurs, superviseurs & coordinateurs d’événement, "extras" de la restauration, animateurs.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mont saint michel culture patrimoine social économie coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter