Le département de la Manche passe en vigilance sécheresse : il faut limiter l'arrosage des jardins

Publié le

Le département de la Manche est passé ce 6 juillet 2022 officiellement en état de vigilance sécheresse. Les précipitations trop rares au cours des six derniers mois, et particulièrement au mois de juin, ont plongé le département dans cet état précoce, notamment à l'Est.

Le préfet de la Manche place le département en vigilance sécheresse. Les particuliers et les professionnels sont invités à économiser l'eau. L'état de la ressource en eau est préoccupant, notamment du côté de Saint-Lô et dans tout l'Est du département.  " Sur les 6 derniers mois, la pluviométrie est inférieure à la normale. La situation s’amplifie notamment à l’Est du département où la sécheresse sur les 30 derniers jours est qualifiée d’extrême", précise la préfecture de la Manche. 

Le niveau des nappes en alerte

La situation actuelle commence à se tendre avec l’atteinte du seuil de vigilance sur la Sée. De plus, les producteurs d’eau potable rencontrent des difficultés à maintenir le débit réservé.

Préfecture de la Manche

Communiqué de presse

Le niveau est désormais pour ces premiers jours d'été plus bas que la moyenne. " Les faibles précipitations de l’hiver n’ont, à ce stade, pas permis une bonne recharge des ressources en eau souterraine. Les niveaux des nappes diminuent : la vidange estivale se poursuit à l’échelle du département. " Et les débits des cours d’eau de référence n’ont pas atteint les seuils de vigilance excepté
pour la Sée à Chérencé-le-Roussel. " La situation actuelle commence à se tendre avec l’atteinte du seuil de vigilance sur la Sée. De plus, les producteurs d’eau potable rencontrent des difficultés à maintenir le
débit réservé ", affirme le communiqué de la Préfecture 50.

Les particuliers et les professionnels sont invités à économiser l'eau. Cela se traduit par la modération des consommations domestiques, industrielles et agricoles pour permettre, par la diminution des prélèvements dans le milieu naturel, de soulager la ressource et ainsi de retarder la prise de mesures de restriction.

Préfecture de la Manche

Communiqué de presse

Quelques conseils pour économiser l’eau


Pour les usages domestiques, des gestes simples à la maison peuvent permettre de limiter les dégâts : 
• Eviter de laisser couler l’eau ;
• Limiter les arrosages des jardins ;
• Utiliser les appareils de lavage à plein ;
• Installer des équipements économes en eau.
Pour les collectivités :
• Réduire les fuites dans les réseaux de distribution d’eau potable ;
• Optimiser l’arrosage des espaces verts et du nettoyage des voieries ;
• Connaître les volumes d’eau consommés pour éviter de surconsommer ou
gaspiller.

Les industries doivent aussi participer à l'effort : 

• Recycler certaines eaux de nettoyage ;
• Mettre en place des circuits fermés.

Les agriculteurs également : 

• Mettre en place des tours d’eau pour l’irrigation ;
• Utiliser un matériel d’irrigation hydro-économe

D'autres mesures pourraient être prises si la situation venait à se dégrader.