• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Mont-Saint-Michel: site touristique enfin libre d'accès

Plus de 30 agriculteurs ont récidivé et sont revenus bloquer et filtrer l'accès au Mont-Saint-Michel ce jeudi. Ces producteurs de lait se sentent oubliés par les 24 mesures du plan d'urgence annoncées par le gouvernement.

Par Julien Elie

Une surprise attendait les touristes qui voulaient se rendre au Mont-Saint-Michel ce jeudi matin. Après trois jours de blocage, la merveille espérait un retour à la normal rapide mais ce ne fut pas le cas. Les représentants de producteurs de lait essentiellement, ont mené un dernier baroud d'honneur ce jeudi en bloquant puis filtrant l'accès au site touristique le plus célèbre de Normandie.

Les producteurs de lait ne sont pas convaincus par les mesures annoncées par le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, ils se sentent même oubliés. Ainsi spontanément, dès 9 heures et jusqu'à 15h30 ils ont fortement obstrué les deux routes qui mènent au site. 

La sous-préfète et le député Guénhaël Huet (LR) sont venus pour tenter d'apaiser les tensions. Un courrier du ministère a finalement permis de calmer le jeu, annonçant la tenue de réunions avec la filière lait. Un soulagement partagé par les commerçants qui commencent à rencontrer de grandes difficultés financières à cause du manque de touristes.

Les grands jours, plus de 20 000 visiteurs peuvent se précipiter sur le site. Pendant le blocage, la responsable du service des navettes déplorait des pertes de plusieurs dizaines de milliers d'euros. 

Reportage d'Hélène Jacques et Guillaume Le Gouïc

Intervenants:

-Nathalie Leroux, agricultrice
-Yann Galton, maire du Mont-Saint-Michel (50)
-Yannick Bodin, Coordination Rurale de la Manche
-Guénhaël Huet, député (Les Républicains) 2e circonscription de la Manche.

Les premiers tracteurs quittent le Mont-Saint-Michel

Mercredi soir, les éleveurs quittaient les lieux après 3 jours, un départ au goût amer. Déjà ils annonçaient ne pas baisser les bras et continuer leurs actions et coup de force dans les prochains jours.

Reprotage de Jean-Baptiste Pattier et Joël Hamard

Intervenants: 

-Cyril Berthelot, éleveur du Sud-Manche   
-Sylvain Desgranges, éleveur et membre FDSEA
-Gaëtan Brault, éleveur du Sud Manche
-Sébastien Amand, président FDSEA Manche
-Yannick Bodin, président Coordination Rurale Manche

Barrage filtrant au Mont-Saint-Michel, la filière lait se sent oubliée


A lire aussi

Sur le même sujet

Bruno fait son cinéma du 22.05

Les + Lus