EN IMAGES. Manifestations contre l'extrême droite : plusieurs milliers de manifestants en Normandie

De nombreux Normands ont répondu à l'appel des syndicats et du Nouveau Front Populaire pour faire barrage à l'extrême droite ce samedi 15 juin 2024. Plusieurs milliers de personnes se sont réunies en Seine-Maritime, dans la Manche, dans l'Eure et le Calvados. D'autres rassemblements sont attendus dimanche.

"La jeunesse emmerde le Front National !" Plus de 2000 personnes, selon les organisateurs, ont défilé dans les rues de Cherbourg (Manche) sur un air de Diam's, la célèbre rappeuse française engagée, ce samedi matin vers 10h30.

Dans l'Eure, environ 150 personnes se sont réunies dans le village d'Alizay près de Rouen dès 10h30 dans le parc de la mairie. À Lisieux (Calvados), ils étaient près de 200 à s'être rejoints place François-Mitterand aux alentours de 10h30.

Tous avaient le même objectif : faire barrage au Rassemblement National, à quinze jours du premier tour des élections législatives.

"Un acte citoyen"

Les syndicats et le Nouveau Front Populaire avaient appelé à un grand rassemblement ce week-end. Certains Manchois y ont répondu en se réunissant devant la mairie de Cherbourg, où un premier discours a été prononcé par les syndicats présents, notamment la CGT, la Cfdt et la FSU. Les manifestants ont ensuite entamé leur marche sur les quais de la ville portuaire.

À Alizay, les manifestants se sont regroupés place de la mairie. Le rassemblement a remplacé le festival des résistants du Parti communiste qui devait tenir sa deuxième édition. 

Ce rassemblement soutient ouvertement le nouveau front populaire qui vient de se constituer. Le socialiste Philippe Brun, actuellement investi dans l'Eure en faveur de cette liste, était présent.

Pour tous, cette mobilisation est un véritable "acte citoyen de lutte contre la montée de l'extrême droite." Ils demandent également l'augmentation des salaires et des pensions, ainsi que l'abandon de la réforme des retraites.

2.000 manifestants au Havre

Le mouvement de protestation ne s'arrêtera pas là puisque d'autres manifestations étaient prévues dans l'après-midi. Au Havre (Seine-Maritime), ils sont près de 2.00 à défiler contre le Rassemblement National, à l'appel de l’intersyndicale et des partis du nouveau Front Populaire devant l'Union Locale CGT.

À Rouen, le cortège en soutien de la Palestine a rejoint celui contre le Rassemblement National place de l'hôtel de ville. Le cortège s'est élancé à 15h30. Ils étaient environ 6.000 selon les syndicats à manifester malgré la pluie, 2.500 selon la police.

En parallèle de celles-ci, plus de 50 000 personnes sont attendues dans les rues de Paris ce samedi après-midi.

À lire aussi : CARTE. LFI, PS, Ecolos, Communistes : quel parti représentera Nouveau Front Populaire dans votre circonscription

Les mobilisations se poursuivront aussi dimanche dans la France, et notamment à Caen avec un rassemblement prévu à 11h, place de la République.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité