Manche : la gourmette du lieutenant-colonel Wolverton, parachuté lors du D-Day, retrouvée dans un champ 78 ans après

La gourmette d'un soldat américain mort lors du Débarquement de Normandie a été retrouvée à Saint-Côme-du-Mont, dans la Manche. Le bracelet appartenait au lieutenant-colonel Wolverton. Pour le musée du D-Day Experience, qui en a fait son personnage principal, c'est une découverte inespérée.

Certains objets nous font voyager dans le temps. Avec ce qu'il considère être sa "plus belle trouvaille", Sylvain a fait un bond dans le passé, le ramenant près de quatre-vingts années en arrière.  

Alors qu'il se trouve dans un champ à Saint-Côme-du-Mont, en avril dernier, ce normand fait une découverte "historique" : "J'arrachais une souche avec des collègues, pour leur donner un coup de main et une gourmette est apparue." 

Le bijou en argent, déchiré par un impact de balle, est gravé du mot "BULL" et de trois initiales "W.L.R".

En tant qu'ancien parachutiste, j'ai tout de suite compris que c'était un objet de la Seconde Guerre mondiale !

Sylvain

Collectionneur

Un bracelet comme "morceau d'histoire"

Intrigué par cette découverte, le collectionneur se tourne vers le musée du D-Day Experience, à Carentan-les-Marais.

Pour les responsables de l'établissement, aucun doute : la gourmette aux initiales "W.L.R" appartenait à Wolverton Lee Robert, un lieutenant-colonel américain, surnommé "Bull", et mort dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Alors qu'il avait sauté en parachute sur Saint-Côme-du-Mont, le G.I. était resté bloqué dans les branches d'un arbre et avait été tué par les Allemands, avant même d'avoir touché le sol normand. 

Pour le musée de Carentan, la découverte de cette gourmette est une énorme surprise. Le lieutenant-colonel Wolverton est en effet l'icône du musée. Dans l'exposition, on peut voir sa photo, un uniforme qu'il a porté avant son saut en parachute, un document militaire qu'il a signé et une médaille, reçue à titre posthume.

On a été très ému. On s'est assis et on a contemplé la gourmette pendant quelques minutes. On s'est dit qu'on avait un morceau d'Histoire au creux de la main !

Emmanuel Allain

Co-gérant du D-Day Experience

Une pièce majeure pour le musée du D-Day

Sur un cliché, le colonel américain porte sa gourmette, bien visible et identique au bijou retrouvé dans la terre, en avril dernier. Le musée a donc authentifié formellement la pièce.

Pour Emmanuel Alain, co-gérant du musée, une chose est sûre : "Ce sera l'objet le plus emblématique car c'est une pièce qu'il a portée dans cette nuit du 5 au 6 juin 1944.

Sylvain, quant à lui, peine toujours à se remettre de sa découverte : "On peut retrouver tout et n'importe quoi, comme équipement militaire. Souvent, ce sont des objets qui ont été tirés à des milliers d'exemplaires. Mais une gourmette personnelle, de quelqu'un qui a sauté en parachute sur la Normandie le 6 juin, on n'en trouvera qu'une."  

La gourmette du lieutenant-colonel Wolverton, prêtée au musée du D-Day Experience par le collectionneur qui l'a trouvée, sera bientôt exposée pour les visiteurs.