Nucléaire : l’Autorité de sûreté nucléaire épingle la centrale de Flamanville

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) de Normandie, dans son bilan annuel 2019, a pointé un manque de rigueur d’exploitation de la centrale de Flamanville. Une centrale placée sous surveillance de l’ASN depuis septembre.
 
Si le bilan de l’année 2019 est globalement satisfaisant pour les 3 centrales normandes, celle de Flamanville fait figure de mauvais élève.

L’ASN considère que les performances de la centrale nucléaire de Flamanville (…) se sont dégradées en 2019 et sont en retrait par rapport aux autres centrales d’EDF.
Olivier Morzelle, délégué territorial de la division de Caen de l'ASN

Le gendarme du Nucléaire pointe des manquements "en matière de radioprotection et de sûreté".  

Une centrale sous surveillance

Les deux réacteurs manchois n’ont plus produit d’électricité depuis septembre 2019. Date à laquelle des problèmes de corrosion ont été signalés sur les diesels de secours.
 
Un arrêt qui coincide avec le placement sous surveillance de la centrale par l’ASN.Une mesure "très rare" sur le parc nucléaire français. Un plan d'action a été mis en oeuvre afin d'améliorer les performances du site. Il va se poursuivre en 2020.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire environnement epr