• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Pierre-Yves Halley dénonce une sociéte de consommation hypnotisante, dans son exposition manchoise

Exposition de Pierre-Yves Halley à Saint-Laurent-de-Terregatte
Exposition de Pierre-Yves Halley à Saint-Laurent-de-Terregatte

En ce XXIème siècle, à l'heure des marchés financiers, du numérique et des nanotechnologies, un artiste originaire de Créteil installé depuis 5 ans dans le Sud Manche, expose ses oeuvres pour dénoncer un monde qui, selon lui, a perdu toute son humanité et où la consommation est devenue reine. 

Par JB Pattier / L.A

Dénoncer la société de consommation hypnotisante et annihilante : c'est le message de l'artiste Pierre-Yves Haley. Dans cette œuvre, l'argent, le matérialisme, le désir d'acheter déshumanise l'être humain, le transforme : conséquence de cette société devenue sans âme selon le plasticien…
La Mise au monstre du Nouveau monde, celui de l'électronique, où pourrait s'imposer le transhumanisme
Mais avant cette métamorphose, la transition fait déjà une première victime : le sans domicile fixe. Cet homme ou cette femme qu'on ne voit plus ou que l'on ne veut pas voir

Les hommes de chiffons et de cartons : une exposition à découvrir jusqu'au 30 septembre à L'Autre Café, un lieu alternatif à Saint-Laurent-de-Terregatte (50). Dans ce lieu, la nature est omniprésente et le téléphone portable ne passe pas : idéal pour s'évader et réfléchir sur nos sociétés contemporaines

Découvrez Pierre-Yves Halley, plasticien engagé, dans ce reportage de France 3 Normandie, réalisé par Jean-Baptiste Pattier et Joël Hamard :
Exposition Pierre-Yves Halley dans le Sud Manche

 

Sur le même sujet

Réaction de Brigitte Lebrethon au décès de Jacques Chirac 26 septembre 2019

Les + Lus