#JO2016 : l'un des chevaux médaillé d’or en CCE est manchois !

Publié le Mis à jour le

Astier Nicolas, médaillé d’or en équitation est toulousain mais licencié dans l’Orne. Son cheval, lui, est 100% normand. Piaf de B’Neville JO-JEM a été élevé dans la Manche à Benoitville

Un haras discret qui a vu grandir pendant cinq ans un cheval désormais médaille d’or olympique. Piaf de B’Neville qui a remporté avec son cavalier Astier Nicolas le premier titre olympique pour l’équipe de France d’équitation aux JO de Rio a été élevé par Jean-Baptiste Thiébot.

Un gros palmarès

Piaf est né il y a 13 ans. Il est Selle Français, la race emblématique normande. D’ailleurs, sur les douze premiers chevaux du concours complet de Rio, quatre sont des Selles Français. Son père : CAP DE B'NEVILLE*CG SELLE FRANCAIS SECTION A. Sa mère : HOMELIE III SELLE FRANCAIS SECTION AIl.
Son palmarès est déjà impressionnant. Au printemps dernier il gagne le CIC *** à CHATSWORTH en Grande Bretagne. En 2015, il remporte le célèbre 4 étoiles de Pau dans le Sud Ouest, et signe une très belle seconde place à Saumur en CCI ***.
Déjà voici 3 ans, il avait décroché la 9ème place sur 84 partant dans le temple britannique de BADMINTON.
La même année, avec Astier, ils participaient à la médaille de bronze du Chamionnat d'Europe de Malmö  en Suède.

Le reportage de Sylvain Rouil et Claude Leloche :

durée de la vidéo: 01 min 51
Piaf de B’Neville, cheval médaillé d'or aux JO 2016 ©France 3 Normandie

Les intervenants du reportage :

- Matthieu Montgermont, coordinateur événementiel Normandie Horse Show
- Jean-Baptiste Thiébot, éleveur de Piaf de B'Neville