• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'architecture de la reconstruction mal aimée en Normandie ? [feuilleton]

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Quoi de plus marquant pour une ville que son architecture ou ses monuments ? De nombreuses villes et villages ont été quasiment rasés durant la bataille de Normandie et n'ont pas encore surmonté ce traumatisme. Le Département de la Manche prépare une série d'événements sur la reconstruction.

Par P.M. Puaud & CG

Notre feuilleton est cette semaine consacré à un pan de notre histoire qui continue de marquer notre quotidien : la reconstruction des villes détruites en 1944. L'année prochaine, en 2019, le département de la Manche va s'intéresser à ce grand chantier qui a profondément changé le visage de bien des villes et des villages. Il sera aussi question de l'héritage légué par les bâtisseurs de l'époque : aujourd'hui encore, l'architecture de la reconstruction reste mal-aimée, incomprise.

Une série de quatre reportages proposés par Pierre Marie Puaud, Sylvain Rouil, Marc Michel, Amandie Myhié et Karine Lepainteur.
 
Dessin aquarellé du projet de reconstruction de la place de l’hôtel-de-ville de Saint-Lô par Marcel Mersier, architecte de la ville, en août 1948 / © Archives départementales de la Manche
Dessin aquarellé du projet de reconstruction de la place de l’hôtel-de-ville de Saint-Lô par Marcel Mersier, architecte de la ville, en août 1948 / © Archives départementales de la Manche

Saint-Lô : un plan de ville résolument régionaliste et moderniste


Il faut peut-être avoir une vision d'architecte pour apprécier la beauté de Saint Lô, préfecture de la Manche, rasée à 97% lors de la bataille de Normandie en 1944. Les efforts des bâtisseurs de la reconstruction des villes après guerre restent aujourd'hui encore souvent incompris par les habitants. La ville leur laisse une impression répétitive, standardisée, impersonnelle, froide. Pourtant les architectes s'enthousiasment et témoignent : "Aucun bâtiment ne s'ignore dans cette ville"
 
L'architecture de Saint Lô mal aimée de ses habitants - feuilleton 1 sur 4 avril 2019
Intervenants :
Emmanuel Fauchet, directeur du CAUE 50 (Conseil d'Architecture et d'Environnement)
Marcel Mersier, architecte-en-chef de la reconstruction de Saint-Lô - Février 1965
Jean-Jacques Ernault, architecte-conseil CAUE 50
 
 

Reconstruction de la ville de Saint Lô (Manche)

Un habitat privilégiant la lumière et les volumes


L'architecture de la reconstruction a longtemps été mal perçue, mal comprise, et... mal entretenue. A Periers dans le centre-Manche, un programme de revitalisation urbaine vise à rénover les logements de la reconstruction dont beaucoup sont aujourd'hui inoccupés. Sur le marché de l'immobilier, les maisons et les appartements de la reconstruction peinent souvent à trouver preneur en particulier dans les zones rurales. A Auxais, dans les marais du Cotentin, la reconstruction rappelle encore trop de mauvais souvenirs.
Reconstruction : un habitat privilégiant la lumière et les volumes - feuilleton avril 2019
Intervenants :
Jacky Laignel, Maire d'Auxais
Delphine Fournier, architecte, chargée de mission habitat, communauté de communes Côte ouest / Centre-Manche
Nohanne Sevaux, habitante de Périers

 
 

Reconstruction de la ville de Saint Lô (Manche)


 

Saint Lô 1945 : Il ne restait que des squelettes d'immeubles, il fallait aller vite


Dans la Manche, l'année 2019 sera ponctuée d'événements destinés à mettre en lumière le patrimoine hérité de la reconstruction. Les archives départementales viennent de lancer un appel à témoignages afin de recueillir des souvenirs, des photos, des films, avec l'espoir que cette mémoire permette de porter un autre regard sur cette reconstruction tant décriée. 
Saint Lô : les témoins de la reconstruction de la ville - feuilleton 3 sur 4 - avril 2018
Intervenants :
Emile Sureau, architecte de la reconstruction 
Jean-Jacques Ernault, architecte conseiller, CAUE de la Manche
Annick Garnier 
André Aubert, menuisier et chef d'entreprise à la retraite

archives :
film de Emile Sureau, architecte / archives départementales de la Manche (de 1'05 à 1'18, de 1'22 à 1'30, de 1'40 à 1'48, de 1'57 à 2'02)
Collection Yves Cavey (de 2'24 à 2'29, de 2'35 à 2'42, de 2'45 à 2'50, de 2'54 à 2'57)
Fond MRU, médiathèque Terra, ministère de la transition écologique (de 2'57 à 3'04)

 



L'équipement mobilier intérieur de l'habitat de la reconstruction


Pour les expos du 75ème anniversaire du débarquement, à Saint-Lô, le musée consacrera un espace dédié à la reconstruction de la ville.
Le directeur constitue actuellement une collection qui devrait casser quelques idées reçues : il s'agit du mobilier destiné aux sinistrés pour dommage de guerre. Peu de gens savent que René Gabriel, célèbre décorateur, a été désigné pour créer les meubles dont la population avait besoin en urgence.
 
Reconstruction après guerre : des meubles de style pour les sinistrés - feuilleton 4 sur 4 - avril 2018
Intervenants :
Elisabeth Marie, conservatrice déléguée des antiquités et objets d’art - Conseil départemental de la Manche
Robert Blaizeau, directeur du musée de Saint-Lô


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Randonnée : à la découverte du sentier des anciens chasse marées

Les + Lus