Des poissons rouges à gagner à la fête foraine de Saint-Lô, la mairie interpellée

La polémique enfle à Saint-Lô (Manche). En cause : des poissons rouges offerts en guise de lots à la fête foraine. Pourtant, cette pratique est illégale. L'association PAZ vient d'alerter la mairie et à l'Etat.

"Il est temps d'en finir avec cette vision considérant les animaux comme des jouets", s'alarme PAZ (Paris Animaux Zoopolis). Alors que la fête foraine de Saint-Lô a ouvert ses portes le 21 janvier 2023, l'association de protection des animaux indique avoir été "alertée par des habitants choqués qui [lui] ont adressé des photos".

Comme le montre la photo, ce stand "offre en guise de lots des poissons rouges". "Les aquariums sont totalement inadaptés : minuscules, sans aérateurs et sans caches", affirme l'association qui dénonce cette pratique.

"Notre société doit apprendre aux enfants que les animaux sont des êtres sensibles et non, des objets de divertissement."

Amandine Sanvisens, co-fondatrice de PAZ

Elle indique également que même si "la présence de poissons rouges sur les fêtes foraines / fêtes de village tend à disparaître, elle continue de persister".

Une pratique illégale

Or, cette pratique est en réalité illégale. L'article L214-7 du Code rural de la pêche maritime précise que "la cession, à titre gratuit ou onéreux, des chiens et des chats et autres animaux de compagnie est interdite dans les foires, marchés, brocantes, salons, expositions ou toutes autres manifestations non spécifiquement consacrés aux animaux".

Les personnes qui ne respecteraient pas cette loi risquent une amende prévue pour les contraventions de la 4e classe (soit 750 euros au plus).

C'est pourquoi, l'association PAZ a écrit une lettre à Emmanuelle Lejeune, maire de Saint-Lô, et à la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations) pour leur demander "de réagir face à cette infraction à la loi", indique Amandine Sanvisens.

Sollicitée, la ville de Saint-Lô n'a pour le moment pas répondu à nos sollicitations

Dans ce message adressée à la mairie le 31 janvier 2023, Audrey Brisseaud chargée de campagnes PAZ, lui demande "de faire rappeler par la police municipale ou nationale, l'application stricte de ces textes aux responsables de ce stand [...], en leur imposant de retirer les poissons rouges des lots proposés". Elle demande également que les forains en question soient verbalisés

Selon nos confrères de Ouest France, les poissons rouges du stand de la fête foraine de Saint-Lô ont été retirés et jetés dans le Vire.

Des cas similaires en Normandie

L'association PAZ explique alerter les services de l'Etat depuis 2021 d'une "vingtaine de cas" dans toute la France, sans réponse ou "la DDPP nous indique ne pas pouvoir procéder à un contrôle". 

En octobre 2022, par exemple, les militants de PAZ avaient interpellé l'État puisque des poissons rouges étaient également utilisés comme lots à la foire Saint-Romain de Rouen.

Pourtant, le ministère de l'Agriculture indique faire la chasse à cette pratique illégale. "Les services de contrôle interviennent chaque fois que nécessaire, pour vérifier la bonne application de cette disposition réglementaire."

L'actualité "Insolite" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité