Un nouveau véhicule d'intervention insolite pour les pompiers de la Manche

Les pompiers de la Manche viennent de faire l'acquisition d'un VATT, nouveau véhicule amphibie tout terrain au design insolite, conçu pour assurer la sécurité des personnes en baie du Mont-Saint-Michel.

Le nouveau véhicule d'intervention amphibie du Service départemental d'incendie et de secours de la Manche (SDIS 50) ne passe pas inaperçu, avec son look tout droit sorti d'un film de science-fiction.

Équipé de quatre roues motrices disproportionnées, ce VATT construit par la société ukrainienne Sherp vient renforcer la flotte d'engins dont disposent les sapeurs-pompiers pour assurer la sécurité des 1,28 million de visiteurs du Mont Saint-Michel et des personnes qui effectuent la traversée de la baie.

Déjà testé par les équipes du SDIS 50 en avril 2023, le véhicule "répond à l'ensemble des objectifs opérationnels, techniques et financiers fixés pour les pompiers, par ses caractéristiques de franchissement, de flottabilité, de transport, par sa facilité de mise en œuvre et d'entretien" détaille la préfecture de la Manche.

Un engin tout terrain respectueux de l'environnement

L'engin amphibie tout terrain va remplacer les deux véhicules chenillettes amphibie du SDIS 50, en étant mieux adapté aux spécificités environnementales, aux risques et à la forte fréquentation touristique de la Manche.

En raison de son indice de pression au sol le plus bas parmi les véhicules amphibies, le VATT n'endommage pas le sol pendant la conduite : un critère important car la baie du Mont Saint-Michel, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, abrite un écosystème fragile.

Le moteur du véhicule est également conforme aux normes anti-pollution : "il n'y a aucun risque de fuite d'essence ou d'huile du fait de la rétention de la coque" précise la Préfecture de la Manche.

10 personnes à bord

Grâce à ce nouvel engin tout terrain, dont la flottabilité est assurée par les quatre imposants pneus à pression modulable, les pompiers pourront franchir sans difficulté des bras de mer, obstacles et zones vaseuses pour porter secours à des personnes en détresse.

Cinq conducteurs ont déjà été formés ce jeudi 3 et ce vendredi 4 août 2023 pour manœuvrer ce VATT hors normes, capable de transporter neuf à dix personnes.