VROUM. La Citroën 2 CV d’Antoine et Léna : une belle histoire de famille

Dans un coin de verdure de la Manche, Antoine et Léna ont redonné vie à la voiture que conduisait Jeannette, la grand-mère d’Antoine : une 2 cv de 1960. Rencontre avec ce jeune couple que Laurent Quembre nous fait découvrir aussi dans un nouveau numéro de Vroum diffusé sur France 3 Normandie.

Il était une fois Antoine et Léna, deux jeunes Caennais partis à la recherche d’une vie tranquille, remplie de verdure et de quiétude, loin de la ville. Ils vivent maintenant en pleine campagne, près de Coutances, dans une maison où ils peuvent garer leurs 4 voitures de collection, 3 youngtimers et une vénérable Citroën 2 CV. Ne cherchez pas en eux des fanatiques de pare-chocs rutilants ou d’enjoliveurs chromés. Non, leurs voitures ne sont pas pour eux des objets de vénération, ils les entretiennent pour les utiliser quotidiennement, tout à fait banalement. À entendre Léna et Antoine, les voitures font partie de la famille et sont comme un trait d'union entre les générations de la famille.

Ici, finalement, c'est moi la plus jeune !

Léna

Antoine et Léna aux petits soins de leurs youngtimers  

Antoine par exemple conduit sa Renault 309 SR tous les jours. Il ne l’a pas fébrilement recherchée depuis des années, c’est simplement celle qu’il a achetée en 1990, quand il a eu son permis. C’est une belle performance de passionné de l’avoir encore comme voiture principale, 32 ans après son achat. 

Léna quant à celle se met au volant de « sa petite Citroën AX de 1,1 litre » pour aller au travail et faire ses courses. « C’était la voiture de ma grand-mère, elle ne s’en servait que pour aller à la messe le dimanche. Du coup, je l’ai un peu décrassée quand même ! »

C’était l’Espace de mon enfance. On fait encore de petites sections avec, on part tous ensemble dans l’Espace.

Antoine

Les enfants dans l'Espace, Renault avait vu juste dans les années 80 

Dans la cour de la maison, on trouve aussi une belle Renault Espace Turbo DX marron. C’est la voiture de famille d’Antoine. Ses parents l’ont achetée en 1986. Quand il en parle, Antoine navigue dans ses rêves d’enfant : "C’était l’espace de mon enfance. On partait en vacances ensemble avec mes deux frères à l’arrière, on cassait les pieds de mes parents. On l’a gardée et on fait encore des petites sections avec, on part tous ensemble dans l’Espace". Espace de rêve, espace-temps, les yeux d’Antoine s’illuminent quand il prononce ces mots : "Partir ensemble dans l’Espace"… Tout un programme.

Une Espace équipée des nouveautés de son époque : toit ouvrant, lève vitres électrique, fermeture centralisée des portes et même un téléphone, … "qui n’a jamais fonctionné !", précise-t-il dans un bel éclat de rire.

La Citroën 2 CV : assez simple à remettre en état 

Le jeune couple entretient donc avec amour ces 3 youngtimers familiales, par plaisir mais aussi dans un certain esprit de transmission familiale. C’est donc tout naturellement qu’ils ont aussi pris en charge la voiture des grands parents d’Antoine, une vénérable 2 CV Citroën de 1960.

Ce qui lui a donné envie de ressusciter cette voiture ? Antoine le dit très simplement : "Depuis que je suis tout petit, je la vois dans la grange, je m’amusais dedans, je faisais semblant de conduire dans la grange." Ce sont là encore ses rêves d'enfance qui l'ont poussé à la rénover. Ses grands-parents avaient délaissé la 2 CV quand ils ont acheté une Diane.

40 ans après, Antoine a remis 2 bougies, une batterie et une bobine et "elle est repartie", dit-il. Comme si c'était normal qu'une belle endormie se réveille sans encombre après 40 ans de sommeil.

Souvent des gens me disent "Vous allez la refaire ?" Je leur réponds "Ca y est, elle est déjà refaite !"

Antoine

Le choix d'Antoine, c'est de garder la bonne vieille 2CV dans cet état là, où il l’a connue pendant sa jeunesse. C’est un peu l’âme de ses grands-parents qui refait surface. Alors pour préserver tous ces souvenirs, pas question de la transformer. Il a seulement refait tout ce qui ne se voit pas.

Les blessures du temps sont encore là. L'aile avant a bien souffert, le grand père a réparé le métal un peu grossièrement, à la manière d'un infirmier sur un champ de bataille. Il en reste une grande balafre un peu rouillée, comme une cicatrice avec de bons gros points de suture bien costauds qui "tiennent encore bien la route". C'est certain, la réparation n’a pas été faite en concession ! Mais Antoine veut préserver les talents de carrossier de son grand père. Là encore, comme pour sa 309, le but n'est pas d'en faire une merveille de salon mais de perpétuer les émotions familiales.

Bien élancés avec le vent dans le dos, on arrive à 70 km/h. Le plus compliqué, c'est les côtes.

Léna

Le projet du moment, c'est de retourner dans le Lot, pour montrer le résultat de la rénovation de la 2CV à sa grand-mère et faire voir du pays à la voiture. Combien de temps faudra-t-il à cette ancienne ? Léna et Antoine ne l'estiment pas encore mais remarquent que "bien élancés avec le vent dans le dos, on arrive à 70 km/h. Le plus compliqué, c'est les côtes". Ce sera en tout cas l’occasion de sortir les sièges en tube avant et arrière de la voiture pour faire des haltes pique nique au bord de la route, comme le faisait certainement Jeannette, la grand mère d'Antoine.

  

Les Citroën 2CV dans Vroum, le magazine des voitures anciennes

Pour voir rouler cette 2CV et retrouver la sensation de conduite chaloupée si caractéristique de ces voitures, c'est facile, elle est dans Vroum, le magazine des voitures anciennes et Youngtimers que Laurent Quembre propose dorénavant le samedi sur France 3 Normandie (2 inédits diffusés à 15h15 et 15h40). 

Un mag à voir aussi ci-dessous ou en replay sur France.tv.fr. Vous retrouverez Antoine et Léna avec Laurent dans la rubrique "Sortie de grange" à 16 minutes du début.

durée de la vidéo : 00h26mn13s
Le Salon Auto Moto Rétro de Rouen // Sur la route : une 2 CV relookée en Lotus Seven // Archives : la caravane du Tour de France // Le Havre : Emmanuel et ses voitures de bord de mer // Musée Station 70 : les garages miniatures // ©France télévisions

Les notices d'entretien, essentielles pour réparer les voitures anciennes

Et si vous aimez mettre les mains dans le moteur des 2CV, ne ratez pas la rubrique "Station 70" (à 21 minutes 25 du début). Luc Le Gleuher, propriétaire du musée Station 70 y présente une série de guides d'utilisation de voitures anciennes dont justement la notice d'entretien de la 2 CV. Une vraie petite bible à l'époque. On y trouvait tout sur le véhicule : comment l'utiliser, faire les niveaux, trouver la capacité du réservoir, vérifier le démarrage, le filtre à air, bref, tout pour le faire fonctionner.

Les essais sur route de la 2CV Spécial, une archive de 1975

Envie d'en savoir encore plus sur la bonne vieille Deudeuche de nos grands parents ? Une autre rubrique va vous ravir dans ce mag à 14min30 du début. C'est un reportage de 1975. Le journaliste présente la 2CV Spécial.

Cette année-là, Citroën fait du neuf avec de l’ancien pour sortir un véhicule bas de gamme : la 2 CV S. Comme le dit le journaliste le « S » est pour Spécial mais certains à l’époque disaient plutôt « S » pour Simplifiée ou même Sommaire… Les éléments de confort étaient très rudimentaires pour les années 1975, le cendrier avait même disparu du tableau de bord...