• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

#MonArmadaAMoi : Le témoignage de Patrick Herr

Le capitaine de l'Armada, Patrick Herr, nous a livré ses impressions sur cette septième édition, qui pourrait être sa dernière en tant que Président de l'événement.

Par Nina Koers, Justine Defosse

Tel un capitaine, Patrick Herr est présent partout. Il gère son événement comme on gère un voilier et son équipage ; d'une main experte depuis trente ans. En 1989, la première édition se nommait "Les Voiles de la Liberté". Il nous parle de l'Armada 2019 dans #MonArmadaAMoi.

Patrick Herr c'est le Monsieur Armada, Président de l'association qui organise ce grand rassemblement de voiliers à Rouen. Nous l'avons croisé sur les quais alors qu'il était entouré de deux miss Rouen, élues en 2016 et 2019. Il les accompagnait à bord du Santa Maria Manuela, un magnifique quatre mâts portugais ancré juste devant le hangar 11 de France 3 Normandie. Quel est son ressenti sur cette édition 2019 ?

Une édition, la septième, qui pourrait bien être la dernière pour lui en tant que Président. Il a en effet présenté celui qu'il annonce comme son successeur, Jean-Paul Rivière, en Mai dernier, à l'occasion d'un déjeuner avec les bénévoles de l'association.

Nous lui avons posé trois questions sur cet événement devenu incontournable.

Quel est son bateau préféré :

Mon bateau préféré est la frégate Hermione car c'était mon rêve de la voir venir à Rouen, mon rêve se réalise aujourd'hui.

Une anecdote de l'Armada :

Je me souviens du jour où l'archevêque de Rouen, Monseigneur Descubes est tombé à l'eau. Je l'ai repêché. Grâce à cette action, il m'accueillera directement au ciel.

Son injure fétiche de l'Armada :

J'aime "Tonnerre de Brest" mais ici, à Rouen, il n'y a jamais de tonnerre, je le laisse aux Brestois.

 

#MonArmadaAMoi, Patrick Herr, Président de l'Armada

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Romain Bail réagit à ces propos : Vrai ou faux?

Les + Lus