• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Drame familial : deux enfants et un adulte retrouvés morts dans un appartement à Cherbourg

Les pompiers, en intervention pour éteindre un incendie déclaré dans un immeuble cherbourgeois, ont découvert trois corps sans vie. / © Garo Kevorkian
Les pompiers, en intervention pour éteindre un incendie déclaré dans un immeuble cherbourgeois, ont découvert trois corps sans vie. / © Garo Kevorkian

Trois personnes, dont deux enfants, sont décédées samedi 30 mars à Cherbourg (50). Elle ont été découvertes dans un appartement, où les pompiers intervenaient pour un incendie. Une enquête pour homicide a été ouverte. Le procureur de la République prévilégie la piste du "drame familial".
 

Par Pauline Comte

Au 3ème étage d’un immeuble dans le quartier des Provinces à Cherbourg dans la Manche, les pompiers ont découvert samedi 30 mars "trois enfants, blessés par arme blanche et ayant perdu connaissance", et, "dans la pièce où s'est déclaré le feu, un corps calciné", a expliqué à l'AFP le procureur Yves Le Clair.

Le corps retrouvé dans l'appartement est "très dégradé et n'a pu encore être formellement identifié. Mais il pourrait s'agir du père", a indiqué M. Le Clair.

C’est à la suite d’un début d’incendie dans l’appartement que les pompiers sont intervenus en fin d’après-midi, après avoir reçu l'appel téléphonique d'une voisine. 
 

La piste du "drame familial" privilégiée

Extraits de l'appartement, les trois enfants d'une même fratrie, nés entre 2005 et 2012, ont été pris en charge dans le hall de l'immeuble par le Samu mais deux d'entre eux sont décédés sur place, a précisé le magistrat à l'AFP. La troisième, une fillette née en 2007, a été hospitalisée au CHU de Caen. Elle se trouve dans un état "très grave mais stable", a-t-il dit. 

"L'hypothèse vers laquelle on s'oriente est celle du drame familial", a précisé le procureur.
 
L'appartement où les victimes ont été retrouvées a été placé sous scellés. / © Garo Kevorkian
L'appartement où les victimes ont été retrouvées a été placé sous scellés. / © Garo Kevorkian


Une enquête pour meurtre a été ouverte. Elle est confiée au SRPJ (Service régional de police judiciaire) de Caen. Selon les premiers éléments, la mère était absente au moment du drame. En état de choc, elle a été hospitalisée et n'a pas encore été entendue. 
 

Hommage aux victimes    

Pour rendre hommage au garçon âgé de 7 ans et à la fillette de 14 ans, tous deux décédés, des adolescents se sont réunis dimanche 31 mars au pied de l'immeuble où s'est passé le drame. Il s'agit d'élèves de la classe de la jeune fille assassinée.

Une marche blanche est annoncée pour le week-end prochain.
 
L'émotion est palpable devant l'immeuble, où les meurtres ont eu lieu. Des adolescents ayant connu la jeune fille décédée se recueillent. / © Valentin Le Roux
L'émotion est palpable devant l'immeuble, où les meurtres ont eu lieu. Des adolescents ayant connu la jeune fille décédée se recueillent. / © Valentin Le Roux
 
Reportage de Garo Kevorkian et Valentin Le Roux
    
 

Sur le même sujet

arrivée de l'Hermione à Cherbourg

Les + Lus