En Normandie, la région adapte les dessertes ferroviaires en 2020

Rouen le 11 octobre 2019 : Hervé Morin présente les modifications dans la circulation des trains en Normandie pour les mois à venir / © photo : Hervé COLOSIO / France 3 Normandie
Rouen le 11 octobre 2019 : Hervé Morin présente les modifications dans la circulation des trains en Normandie pour les mois à venir / © photo : Hervé COLOSIO / France 3 Normandie

Nouveaux trains, nouveaux horaires et plus de liaisons. Grand chamboulement sur les voies ferrées normandes en 2020.
 

Par Marc Moiroud-Musillo

Depuis 2016, la région Normandie a pris en main la gestion des trains régionaux dans le cadre d'un contrat avec l'Etat et la SNCF. Au cours de l'année 2020, quarante nouveaux trains remplaceront progressivement les anciens Corail. Des investissements importants sont également prévus sur les infrastructures et les ateliers d'entretien du matériel, à hauteur d'1,5 milliard d'euros sur plusieurs années.

Mais c'est surtout du côté des horaires et des fréquences que les principaux changements seront visibles.
 

Des nouveaux horaires pour mieux répondre aux besoins des voyageurs


Le projet de Plan de transport ferroviaire 2020 a été élaboré sur la base des échanges qui se sont tenus lors des Etats généraux de la mobilité lancés en novembre 2018.

Les principaux changements concernent l'offre de trains. "Une offre plus lisible, permanente et récurrente toute la journée" selon la région.

Pour la refonte des horaires, le plan ferroviaire s'appuie notamment sur l’étude Normandoscopie, menée par la SNCF, Keolis et Kisio Analysis.

Sur les grandes lignes normandes, l'amplitude horaire est améliorée. La nouvelle grille horaire pour 2020 a été présentée à la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT) dès le mois d’avril 2019 afin de prendre en compte les remarques des associations de voyageurs. Toutefois, tout changement entraîne des conséquences plus ou moins heureuses selon les usagers.

Quand on modifie les horaires, ça provoque des changements pour certaines personnes. Certains sont contents parce qu'ils avaient 10 minutes à attendre et pour d'autres ces 10 minutes-là vont leur coûter sur leur organisation personnelle. C'est pour cela qu'on a ce dispositif d’écoute et de recherche de meilleures solutions. Cela induit une contrainte technique pour bâtir les horaires" explique Gaël Barbier, directeur TER Normandie SNCF.

Les horaires des trains normands changent en 2020
Les modifications des grilles horaires à la SNCF ne sont pas sans implications pour les usagers confirme Gaël Barbier le directeur TER Normandie SNCF Mobilités. - France 3 Normandie
 
Les principaux ajustements :
Le Havre :
Le premier train du matin au départ du Havre est décalé pour permettre un départ moins matinal, à 5h20 (la grille initiale prévoyait 5h02 pour 2020), permettant une arrivée à Rouen à 6h15 (au lieu de 5h53) et à Paris à 7h39, soit identique à 2019.
Par ailleurs, un train a été ajouté en provenance de Rouen le matin, partant à 6h34 et arrivant au Havre à 7h39. Ce changement permet au Havre de bénéficier de 19 trains par jour depuis Rouen, à l’identique de 2019 et comblera un trou de desserte en période de pointe du matin (7h08-8h23) au Havre.
Les Havrais bénéficieront ainsi de 22 allers et 19 retours par jour vers Rouen en 2020 (+3 allers par rapport à 2019) et de 14 allers et 12 retours par jour vers Paris (+1 aller /-1 retour) dont 3 allers (puis 2 à partir de juillet 2020) et 4 retours sans arrêt à Bréauté et Yvetot. Le nombre de liaisons entre Le Havre et Paris devrait, par ailleurs, augmenter à partir de septembre 2020

Rouen :
Le décalage du premier train au départ du Havre évoqué ci-dessus (passage à Rouen à 6h15) permettra également aux voyageurs empruntant ce train à Rouen de profiter d’un départ moins matinal pour une arrivée à Paris à l’identique d’aujourd’hui
Un car sera aussi mis en place pour Pavilly et Barentin permettant la correspondance avec ce train du matin.
Dans le sens inverse, le premier train Paris-Rouen a été décalé pour permettre aux voyageurs (public scolaire notamment) un départ moins matinal : il partira de Paris à 5h46 (la grille initiale prévoyait 5h34 pour 2020) et arrivera à Rouen à 7h20 (au lieu de 7h04).
è34 allers et 30 retours seront ainsi proposés chaque jour vers Paris en 2020 soit 7 allers et 3 retours supplémentaires par rapport à 2019. 

Dieppe : Le premier train du matin au départ de Dieppe est avancé à 5h23 pour une arrivée à Rouen à 6h05 offrant ainsi, à l’identique d’aujourd’hui, aux voyageurs la possibilité d’arriver à Paris avant 8h, grâce au train de 6h15 de Rouen arrivant à Paris à 7h39. La grille initiale pour 2020 ne le permettait pas car la première arrivée à Rouen depuis Dieppe était à 6h48.

Comme en 2019, les Dieppois bénéficieront ainsi de 15 allers et 16 retours par jour vers Rouen en 2020. En outre, un aller-retour Paris-Dieppe sans correspondance chaque week-end sera créé (aller le samedi matin, retour le dimanche soir de Paris vers Dieppe).

Caen : La grille initiale pour 2020, prévoyait pour le premier train du matin un départ de Caen à 5h28 et une arrivée à Paris à 7h38. Ce premier train au départ de Caen sera finalement avancé à 4h56 et arrivera à Paris à 7h18, permettant une arrivée quasi-identique à 2019 (7h16).

17 allers et 17 retours seront proposés chaque jour vers Paris en 2020 soit 4 allers et 3 retours supplémentaires par rapport à 2019.

Cherbourg :
Un train Cherbourg-Caen est ajouté le matin, permettant d’arriver à Caen à 7h30 (départ 6h18). Ce changement permettra de conserver deux trains arrivant à Caen avant 8h, comme en 2019.
Par ailleurs, le 2ème train du matin partant de Caen pour Cherbourg est avancé à 6h53 pour une arrivée à 8h03 permettant de conserver un train arrivant à Cherbourg vers 8h (la grille initiale  pour 2020 prévoyait un départ à 7h24 pour une arrivée 8h36).
è En 2020, 14 allers et 15 retours seront proposés chaque jour de Cherbourg vers Caen en 2020 et 9 allers/retours directs par jour de Paris vers Cherbourg  soit deux allers retours supplémentaires par rapport à 2019.


Bernay :
Initialement prévu à 6h12 pour 2020, le 1er  train du matin vers Paris est avancé, passant à Bernay à 5h42 pour une arrivée à Paris à 7h18 (au lieu de 7h38), très similaire à 2019 (arrivée à Paris à 7h16).
Dans le sens inverse, le train Paris-Cherbourg partant de Paris à 18h59 s’arrêtera à Bernay à 20h29 (cet arrêt n’était prévu dans la grille initiale pour 2020), améliorant ainsi la desserte de la ville en soirée.
10 allers retours par jour seront proposés vers Paris en 2020.  

Lisieux :
Initialement prévu à 5h54 pour 2020, le 1er train du matin passant à Lisieux vers Paris est avancé à 5h25, permettant une arrivée à Paris à 7h18 (au lieu de 7h38), très similaire à 2019 (7h16).
Dans le sens inverse, le train Paris-Cherbourg partant de Paris à 18h59 s’arrêtera à Lisieux à 20h48 améliorant la desserte de la ville en soirée. Cet arrêt n’était pas prévu dans la grille initiale prévue pour 2020.
10 allers et 9 retours par jour seront proposés depuis Lisieux vers Paris en 2020.

Coutances :
Le train Coutances-Caen de 8h34, qui avait disparu dans le projet initial pour 2020, est maintenu, pour une arrivée à Caen à 9h50. Ce maintien est permis par un retournement du train partant de Caen à 7h01 et dont le terminus s’effectuera donc à Coutances à 8h17 et non plus à Granville comme prévu initialement.
Les Coutançais pourront bénéficier de 13 allers et 12 retours par jour vers Caen en 2020, soit 5 allers et 4 retours supplémentaires par rapport à 2019.

Caen-Le Mans-Tours : un train est ajouté  permettant d’arriver à Caen vers 7h depuis Argentan et desservant Saint Pierre en Auge. Un trajet Caen 5h58 – Alençon 7h07 est également à l’étude.

Paris-Granville : Le nombre d’allers retours Paris-Granville restent identique par rapport à 2019. La plupart des trains arriveront désormais en gare de Montparnasse, plus pratique pour les voyageurs.

(Source : Région Normandie)

A lire aussi

Les + Lus