• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

3 ans de prison ferme pour l'agresseur d'un surveillant à la prison de Condé-sur-Sarthe

Prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) / © Emilien David France 3 Normandie
Prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) / © Emilien David France 3 Normandie

En février dernier, un détenu a grièvement blessé un surveillant de la prison de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon (Orne). Ce mardi, le tribunal correctionnel l'a condamné à 3 ans de prison ferme pour tentative d'assassinat. 

Par Emilien David

Le détenu avait agressé le surveillant à la gorge à l'aide d'un stylo avant de le frapper. La victime a eu la mâchoire cassée, des ecchymoses au cou et 45 jours d'ITT. Deux mois après les faits, l'homme comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel d'Alençon. A la barre, le détenu a raconté avoir été roué de coups par le personnel pénitentiaire. Pour corroborer cette version, la défense a fait appel au témoignage de deux détenus par visioconférence. Cela n'a pas suffi à justifier l'agression. Le procureur de la République a demandé 5 ans d'emprisonnement. Le tribunal l'a condamné à 3 ans de prison. Une peine qui n'a pas de sens pour Olivier Arnod, l'avocat de la défense. "Dans des réflexes judiciaires, on cumule les peines pour arriver à plus de 15 ans d'incarcération. Pour moi ça devient proprement délirant" commentait-il à la sortie de l'audience. Mais pour Frédéric Eko, le responsable FO centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, cette décision est juste. "Nous avons en face de nous des détenus qui sont très violents. Aujourd'hui, ils arrivent à commettre des actes qui sont punis par la loi, il faut qu'ils soient sanctionner." a-t-il déclaré.
L'agresseur devait sortir de prison en octobre prochain. Il ne sera pas dehors avant 2022.     

Condé-sur-Sarthe : 3 ans ferme pour le détenu qui avait agressé un surveillant



A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus