Cet article date de plus de 6 ans

Alençon : la très chère école pour devenir kinésithérapeute

L'école est la plus chère de la région Normandie, les étudiants doivent débourser chaque année et pendant 4 ans 5 800 € juste pour les frais d'inscription. Les aides publiques se font attendre pour cet établissement préparant au diplôme d'Etat.

L'école de kiné d'Alençon est la plus chère de la région. Les deux autres établissements sont comme à Rouen, entièrement financés par l'Etat, ou comme celui d'Evreux subventionné par la Région. Résultat, pour se préparer pendant quatre ans d'étude au diplôme, les apprentis kinésithérapeutes de l'Orne doivent débourser chaque année 5 800 € de frais d'inscription et de scolarité.
Cet argent sert exclusivement à financer les infrastructures et une partie des frais de personnel de l'établissement. Selon les représentants des élèves 48 % d'entre eux ont recours à des emprunts bancaires pour pouvoir financer leurs études.
En 2013 La Fédération nationale des étudiants en masso-kinésithérapie de France  s'alarmait déjà dans un article publié sur le blog consacré à la vie étudiante du site internet du journal Le Monde des grandes disparités entre établissements et ce, quel que soit leur statut " Les frais dans les instituts publics font le grand écart, de 183 euros (chiffre relevé à Limoges) à 6 000 euros. La moyenne s’établit à 1 015 euros, en forte hausse, de 27%, depuis un an, et de 127% depuis 2009, soit quatre ans. et ce quel que soit leur statut.a, pour la troisième année consécutive, mené son enquête sur le coût de leurs études à la rentrée 2013, auprès de 1 220 étudiants sur 7 500 en tout, en France."

Le reportage à Alençon de Nicolas Corbard et Damien Migniau
Interviennent : Celestin Karan étudiant et le directeur de l'Ifres Stéphane le Gueux et Eva Houbedine membre de l'amicale étudiante.
 

durée de la vidéo: 01 min 55
Les frais salés de l'école de kiné d'Alençon ©France 3 Normandie / Bureau de l

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société éducation