Assises de l'Orne: un double meurtre pour un arbre abattu

Les assises de l'Orne ce mercredi 27 septembre
Les assises de l'Orne ce mercredi 27 septembre

En 2013, un agriculteur à la retraite avait tué deux hommes venus abattre un arbre situé sur son ancienne propriété. L'homme avait été condamné à 20 ans de réclusion en 2016. Il a fait appel et un nouveau procès s'est ouvert ce mercredi à Alençon.

Par CM

Le 21 février 2013, Gérard Chevalier avait attendu quelques heures, retranché  dans son domicile à Perriers-en-Beauficel, dans la Manche, avant de se rendre à la gendarmerie. Quelques heures plus tôt, dans la matinée, cet ancien agriculteur avait abattu deux hommes avec son fusil de chasse. La raison de ce coup de sang: un arbre abattu.

En 2012, son exploitation avait été mise en liquidation. Il avait dû vendre ses terres mais avait obtenu le droit de continuer à y résider. Le 21 février 2013, le nouveau propriétaire, un agriculteur de 35 ans, accompagné d'un ouvrier agricole viennent arracher un arbre situé juste devant la dépendance occupée par Gérard Chevalier. Ce dernier, qui vit très mal la vente de ses terres, s'emporte et commet l'irréparable.


Gérard Chevalier a été condamné en 2016 aux Assises de la Manche à 20 ans de réclusion pour le double homicide volontaire. S'il a reconnu les faits lors de son procès, l'ancien agriculteur a pourtant décidé de faire appel.

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne