L'équipe de basket féminine d'Alençon s'offre une place en Ligue 2

Les joueuses de l'USBD Alençon ont battu Monaco (63–46), samedi 11 mai, à domicile, dans une salle remplie. L'équipe assure ainsi sa montée en Ligue 2 féminine de basket-ball.

C'est la victoire pour les joueuses de l'Union sportive Basket Damigny (USBD) d'Alençon (Orne). L'équipe féminine de basket d'Alençon a battu Monaco (63–46), samedi 11 mai, à domicile. L'équipe assure ainsi sa montée en Ligue 2 féminine de basket-ball.

Les joueuses ornaises avaient déjà remporté le Trophée Coupe de France, le 26 avril à Paris, aussi contre Monaco.

durée de la vidéo : 00h01mn51s
L’équipe de basket féminine d'Alençon a battu Monaco (63–46), samedi 11 mai, à domicile, s'assurant une montée en Ligue 2. ©M. Nicolas / L. Metairie / T. Blanchet / France Télévisions

Alençon domine le match

Samedi, à domicile, les Alençonnaises sont restées au coude à coude avec la Monaco Basket Association pendant une première période sous tension. Les Monégasques ont pris de l'avance en début de match (2–4), avant d'être rattrapées par l'USBD, tout en assurant l'égalité à la 18ᵉ minute.

Les Ornaises ont néanmoins réussi à décrocher une belle avance (26–16), juste avant la mi-temps, sous une chaleur étouffante. "Je pense aux filles, parce que déjà, moi, je pense qu'on peut essorer mon t-shirt", ironisait une supporteur à la mi-temps.

À la reprise, l'USBD est revenue en force et a pris le large, Ashunae Durant creusant l'écart (44-28). Alençon a ensuite dominé le match jusqu'au coup de sifflet final.

Avec 700 supporteurs, le gymnase Louvrier d'Alençon était rempli et agité comme rarement. "Je suis plus que fier de mes joueuses, je ne suis pas surpris, mais c'est une belle aventure humaine avant tout", a commenté Fayssal Rhennam, l'entraîneur alençonnais, après l'explosion de joie consécutive à la victoire.

Trois victoires contre Monaco

Après la finale du Trophée Coupe de France et les play-offs, l'USBD Alençon menait son troisième match d'affilée contre Monaco. Les Alençonnaises sont sorties trois fois gagnantes. "C'est compliqué, à chaque fois, de trouver les clés, parce que Monaco est une très belle équipe, mais on l'a fait (...), c'est excellent, on a fait le job", s’est réjouie Cassandra Vêtu, la capitaine ornaise.

Même si leur place en Ligue 2 est désormais assurée, les joueuses de l'USBD devront encore affronter Villeurbanne, samedi 18 mai.