Rustik Park : combien les concepteurs du parc médiéval ont-ils obtenu dans l'émission de M6 sur l'entrepreneuriat ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.A.

Il manquait 500 000 euros aux concepteurs du Rustik Park pour boucler leur budget. Mardi soir, ils présentaient leur projet devant le jury de l'émission de M6 "Qui veut être mon associé ?" pour trouver des investisseurs. Pas si simple pour un projet de cette envergure...

Accompagnés de leurs collaborateurs, costumés en personnages médiévaux, Vivien Lecourt et Julien Prévost Merlin sont venus chercher 500 000 euros contre une participation à hauteur de 5% du capital de leur entreprise.
Leur projet, c'est Rustik Park, un parc d'immersion de 40 hectares qu'ils comptent ouvrir dans l'Orne, près de Sées, plus précisemment dans une ancienne carrière, à Chailloué.

Le parc médiéval fantastique proposera à ses visiteurs de vivre en immersion plus d'une centaine de "quêtes". Costumé, le visiteur vivra des histoires médiévales à travers le parc. Il sera le héros de sa propre histoire. 
Au moment de l'enregistrement de l'émission (juin 2019) diffusée mardi soir, sur M6, il s'agissait de boucler les fonds "en capitaux propres", soit les 3 millions de départ nécessaires à l'aventure. Les concepteurs ont déjà réuni 2,5 millions, il leur faut trouver les 500 000 euros restant. Le budget total sera ensuite atteint à l'aide d'un prêt bancaire.
 

Une quête sur M6, non finalisée, pour Rustik Park

Le jury de l'émission s'est dit "convaincu par le concept" mais en tant qu'investisseurs, ses membres n'ont pas souhaité tenter l'aventure.
La somme en jeu paraît trop importante pour les investisseurs potentiels présents dans le jury. "C'est un peu délicat car la société ne sera pas vendue" explique Marc Simoncini, fondateur notamment du site de rencontre Meetic. 

Ce soir-là, les investisseurs souhaitent visiblement un retour sur investissement plus rapide que ce que leur propose Rustik (15 ans contre les 5 ans escomptés par les jurés). Qu'à cela ne tienne, les concepteurs du parc ont bénéficié d'un coup de projecteur pour leur projet... et depuis l'enregistrement de l'émission la donne a encore un peu changé.
 

... mais une quête réelle en bonne voie, selon les créateurs du parc

Quelques mois après l'enregistrement de l'émission et au lendemain de sa diffusion, le budget demandé en juin a été bouclé et ce sont désormais 5 millions de fonds propres que Rustik Park cherche à réunir.

Le budget de Rustik Park est estimé à 10 millions d'euros (5 en fonds propre et 5 millions de prêts).

"L'émission nous a permis de toucher de nouveaux investisseurs qui nous ont contacté par messages et par e-mail"  explique Julien Prévost Merlin. Des messages qui sont arrivés très rapidement, dans la soirée.

Toute l'équipe garde un bon souvenir de l'émission télé "même si nous n'avons pas obtenu d'argent, les jurés ont su voir la valeur ajoutée du projet", précise Julien Prévost Merlin.

Prochain épisode pour Rustik Park : la pré-ouverture d'une partie du parc cet été pour permettre au public de découvrir le domaine. Les préventes sont à guetter sur le site web aux alentours du mois de mars.