Un petit village de l'Orne tente de sauver son église

Publié le

Un chantier important vient de débuter sur la commune de Médavy (Orne). Celui de l'église paroissiale, interdite au public depuis 20 ans en raison de son état délabré. L'objectif est que ce lieu de culte retrouve une vie au cœur du village.

Le chantier vient tout juste de débuter. L'église paroissiale de Médavy (Orne) va retrouver une seconde jeunesse. 

Affectée au diocèse de Sées, l'église qui a subi de graves dommages est fermée au public depuis 20 ans. Aucune cérémonie religieuse n'a pu se tenir dans cette église durant cette période, même si son affectation au culte n'a jamais formellement cessé. 

Ces dommages très importants rendent impossible une restauration de l'église à l'identique, la voûte étant en partie effondrée. La commune de Médavy qui est propriétaire du bâtiment avec l'aide de l'État a trouvé une solution alternative. Avec l'accord du diocèse, les travaux, en réduisant l'église à une travée de la nef adossée à son clocher, permettront aux habitants de récupérer un lieu de célébrations accessibles à tous au cœur du village.

6 mois de travail

Ce chantier devrait durer 6 mois. La première étape consiste à démonter une partie du mobilier. Le retable classé au titre des monuments historique, la chaire et les vitraux qui sont en bon état.

Les vitraux de l'église ont été déposés et stockés en attente d'une nouvelle destination. La suite des opérations va débuter dans quelques jours avec le démontage de l'autel, la démolition partielle de la nef et la rénovation de l'ensemble restant.

Le montant de la facture se monte à 226 890 euros HT à la charge de la commune de Médavy, qui bénéficie d'une subvention de l'État de 113 000 euros au titre de la dotation d'équipements des territoires ruraux.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité