Amcor: ils souhaitent reprendre le travail, ils trouvent porte close

Le site d'Amcor d'Argentan, condamné à la fermeture d'ici le mois de juin, était bloqué par les salariés depuis le 23 mars. Ces derniers ont annoncé ce jeudi leur intention de reprendre le travail. Ce vendredi matin, ils ont trouvé porte close.

Par CM et NC

Le site Amcor d'Argentan était bloqué depuis le 23 mars dernier par les 86 salariés suite à l'échec des négociations du Plan de Sauvegarde pour l'Emploi (le géant mondial de l'emballage a décidé de fermer son site ornais d'ici le mois de juin). La Direction conditionnait la reprise du dialogue au retour de l'activité dans son usine.

Ce jeudi, les salariés ont fait savoir qu'ils étaient disposés à reprendre le travail le lendemain. Mais ce vendredi matin, vers 5 heures, ils ont trouvé porte close. 

Jointe par téléphone, la direction indique qu'une réunion du CHSCT devait avoir lieu en fin de matinée pour déterminer si les conditions de sécurité sont réunies pour assurer une reprise de l'activité lundi prochain après 15 jours d'inactivité. Elle affirme également que cette journée de vendredi sera bien payée et espère "que les négociations vont pouvoir reprendre dans de bonnes conditions". Elle assure enfin que toutes les conditions sont réunies sur le site pour assurer une activité: présence de matières premières et commandes à honorer.

A lire aussi

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus