Un détenu entre la vie et la mort après une agression au centre de détention d'Argentan

Un détenu de 33 ans se trouve entre la vie et la mort, ce vendredi au CHU de Caen, après avoir été victime d'une violente agression mercredi au sein du centre de détention d'Argentan.

Le centre de détention d'Argentan
Le centre de détention d'Argentan © France 3 Normandie
Un détenu de 33 ans se trouvait entre la vie et la mort, vendredi au CHU de Caen, après avoir été victime d'une violente agression mercredi au sein du centre de détention d'Argentan, a-t-on appris de source pénitentiaire. Le pronostic vital du détenu, placé en coma artificiel par les médecins, est engagé, selon la même source.

Mercredi en fin de matinée, des détenus ont prévenu les surveillants du centre de détention d'Argentan que le jeune homme faisait "une crise d'épilepsie" dans les douches. Transporté d'abord au centre médical de la prison, puis au centre hospitalier d'Argentan, le jeune homme était finalement conduit au CHU de Caen au vu de la gravité de son état.

Les constatations faites par les médecins montraient que le détenu n'avait pas fait une crise d'épilepsie mais subi une agression très violente. Une enquête a été ouverte et des auditions de codétenus de la victime étaient en cours vendredi au centre de détention. Des membres de la police scientifique se trouvaient également sur place.

Ces faits sont intervenus alors qu'un projet de réorganisation du centre d'Argentan est en cours de discussion, visant à séparer les détenus en fonction de leur "dangerosité".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter