C Normand : 800 crash-tests chaque année au Centre d'Essais Dynamiques à Caligny dans l'Orne

Cette semaine, C Normand s'intéresse au Centre d'Essais Dynamiques, une plateforme destinée aux industriels, qui teste la résistance de produits conçus par d'autres. A Caligny, près de Flers, le centre travaille depuis 2012 avec des grands noms de l'automobile et de l'aviation.

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe du dynamisme d'une région. Notre nouveau rendez-vous, C Normand, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise bas-normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Cette semaine, C Normand s'intéresse à une société qui ne fabrique rien mais qui teste la résistance de produits conçus par d'autres. Financé par la Région, le Département et des communes de l'Orne (avec l'aide de fonds européens), le Centre d'Essais Dynamiques de Caligny a vu le jour en 2012 et emploie 21 personnes.

Près de 800 crash-tests y sont réalisés sur des prototypes chaque année pour des clients comme Renault, Ford, PSA et surtout Airbus. Le site dispose ainsi de l'une des plus puissantes "catapultes" d'Europe, capable d'infliger au produit testé (siège d'avion, siège auto) une accélération de 122 G, soit 122 fois son poids. Le centre d'essais dynamiques effectue également des tests vibratoires: durant 10 à 12 jours un siège ou un tableau de bord vont subir l'équivalent d'un trajet de 220 à 240 000 km.


Un numéro de C Normand préparé par Matthieu Bellinghen, Arnaud Chorin, Martin Gracineau et Bastien Odolant
Intervenants:
- Thierry-Olivier Magon, responsable
- Sylvain Gaudillere, ingénieur vibration et accoustique
- Pierre Maigrot, chef de tir
- Erwan Le Gruiec, responsable activité crash tests