Elle quitte Vuitton et ouvre son atelier dans l’Orne

Après avoir débuté sa carrière au sein de la prestigieuse firme de luxe, Mathilde Le Gagneur, 30 ans, a lancé sa petite entreprise de confection de sacs à Saint-Philbert-sur-Orne dans la campagne normande.

Par F.T.

Changement de décor. Changement d’ambiance. En 2014, Mathilde Le Gagneur a tout plaqué : sa vie parisienne et son poste de designer chez Vuitton, la célèbre multinationale de luxe. Un pari risqué, le choix de la liberté. Adieu Paris, retour en Normandie pour cette native de Tilly-sur-Seulles dans le Calvados.

La jeune femme de 30 ans décide d’ouvrir sa petite entreprise de confection à Saint-Philbert-sur-Orne (61), le village de ses grands-parents.  Sa toute première collection maison est sortie en juin dernier. Concue chez, elle, en plein campagne, aux confins de l'Orne et du Calvados.


Atelier Le gagneur



Et il paraît que ses sacs lui ressemblent. De la toile de lin locale et certifiée, du cuir français traité dans le respect de l'environnement ... les sacs de l’atelier « Le Gagneur » se veulent éthiques.  Du haut de gamme qui a un prix... 300 euros pièce ! 

Et pour coller encore davantage à son environnement la jeune créatrice de 30 ans a choisi de faire fabriquer sa prochaine collection à quelques kilomètres de là, à Condé-sur-Noireau, dans le Calvados.



Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Coupe de France: Granville tire le gros lot en 32e de finale

Près de chez vous

Les + Lus