Les enseignants mobilisés contre la fermeture de classes SEGPA

Les enseignants mobilisés contre la fermeture de classes SEGPA / © F3 Normandie
Les enseignants mobilisés contre la fermeture de classes SEGPA / © F3 Normandie

Trois classes de sections d'enseignements adaptés sont menacées de fermetures à la rentrée prochaine : les enseignants de l'Orne manifestaient ce mardi matin devant l'Inspection académique.

Par N.Corbard /L.A

Ils étaient une trentaine d’enseignants à manifester devant le siège de l’Inspection académique dans l’Orne et une soixantaine d’enseignants en grève dans trois collèges de la région.

En cause, la suppression annoncée de trois classes de 6ème SEGPA dans des collèges d’Alençon, Argentan et Domfront. Ces sections d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) sont des classes qui accueillent des élèves de sixième en grandes difficultés scolaires.

La directrice académique de l’Education nationale de l’Orne veut supprimer ses classes à la rentrée prochaine en raison du manque d’élèves dans ces établissements. Les enseignants s'inscrivent en faux : pour eux, les élèves sont assez nombreux et les professeurs s'inquiètent des conséquences pour ces enfants.

Le conseil départemental d’éducation nationale doit se réunir le jeudi 22 février à la Préfecture pour acter ces suppressions de classes spécialisées. Les enseignants et les parents d’élèves restent mobilisés

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus