Coliving : une expérience dans la campagne normande, ça vous tente ?

Une expérience en coliving proposée en Suisse normande
Une expérience en coliving proposée en Suisse normande

Se mettre au vert, pratiquer la randonnée tout en terminant de boucler un dossier et partager sur son expérience de travailleur indépendant : c'est ce que vivent une dizaine de jeunes, dans le bocage ornais. Une maison avec piscine et mur d'escalade les accueille toute l'année en "coliving".

 

Par L.A / N.C.

Dans une maison Ornaise des dizaines de personnes cohabitent le temps de quelques jours dans une expérience de "coliving" : une sorte de colocation temporaire, ouverte à tous ceux qui souhaitent partager une expérience de vie. Ils sont séduits par un autre mode de vie et de société.

Le point commun de tous ces "colivers" : ils sont travailleurs indépendants et/ou curieux de nouvelles expériences. Habiter ici est une parenthèse dans leur quotidien, un espace intermédiaire entre la ville et la campagne avec piscine intérieure et mur d'escalade.


Le Coliving, pour faire des rencontres

Pour Fanny, Fleur et Marie-Lu, le "Coliving" ou l'habitat partagé sert surtout à faire de belles rencontres, à découvrir la région. "C'est vrai qu'on rentre à Paris avec une autre idée de la campagne.Je ne pensais pas rencontrer autant de gens, d'associations" explique Fleur Casassus, project manager à Paris.

Ici, chacun met la main à la pâte pour préparer les repas… Les coliveurs sont en autogestion et en quête de changement de vie. ''Notre public, ce sont les jeunes entre 25 et 35 ans,pas mal de travailleurs indépendants du numérique qui ont envie de se mettre au vert" précise Adrien Desplat, Membre de l'association El Capitan qui loue la maison pour la proposer au Coliving.
 

Le coliving, une philosophie de vie ? 

Ces jeunes cherchent à réfléchir à un nouveau modèle de société fondé sur le partage. C'est le cas notamment de Claire Thouvenot
"Coliveuse" et professeure de philo : "je m'intéresse beaucoup à l'organisation des collectifs, comment cela prend vie autour de personnalités, comment se nouent les relations" explique-t-elle.

Dans le bocage, cette expérimentation du coliving va se poursuivre toute l'année, deux semaines par mois. Les tarifs varient de 10 euros la nuit pour une tente à 20 euros la nuit en chambre de deux, auxquels s'ajoutent 12 euros pour la nourriture chaque jour. 

 

Sur le même sujet

Vincent Chatelain pilote de manège à Festylland - Vachement Normand ! 12 octobre 2019

Les + Lus