• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Mortagne-au-Perche, le boudin est très en beauté

Le restaurant de la foire de Mortagne-au-Perche propose 4 préparations élaborées à base de boudin.
Le restaurant de la foire de Mortagne-au-Perche propose 4 préparations élaborées à base de boudin.

La 54e édition de la Foire au boudin de Mortagne-au-Perche s'achève ce lundi 19 mars. Durant trois jours, les visiteurs peuvent déguster du boudin sous toutes ses formes, y compris les plus raffinées.

Par CM

C'est une véritable institution. Certains charcutiers disent d'elle que c'est leur "ligue des champions". Tous les ans, au mois de mars, Mortagne-au-Perche célèbre le boudin avec sa foire. Un boudin présenté sous toutes ses formes, vendu au mètre, en burger mais aussi sous des formes plus raffinées.  Le restaurant de la foire propose ainsi quatre préaparations élaborées à base de boudin: maki normand avec des filets de rouget, feuilleté aux pommes ou tatin boudin aux pommes. Et certains viennent de loin pour les déguster.

Reportage de Patrick Mertz et Jean-Michel Guillaud
Intervenants:
- Jean Claude Hameau, charcutier retraité et amoureux du boudin
- Sardar Hamafarage, chef de la Maison Familiale et rurale de Trun-Argentan
- Thomas Habert, charcutier à Mortagne-au -Perche

A Mortagne-au-Perche, le boudin est très en beauté

La foire au boudin de Mortagne-au-Perche vit cette année sa 54e édition. C'est une aventure qui a débuté au début des années 60. A l'origine, neuf charcutiers qui cherchaient pour la ville une foire d'envergure. 50 ans plus tard, elle est devenue un rendez-vous incontournable pour les amateurs de boudin. Parmi les temps forts, le concours international de boudin noir sous l’égide de la Confrérie des Chevaliers du Goûte-Boudin.

Sur le même sujet

Armada : portrait de Samuel de Champlain

Les + Lus