"On ne veut pas d'un projet éolien si proche des habitations"

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.A.

Le projet d'implantation de cinq éoliennes sur les communes de Saint-Ellier les Bois et Ciral n'emporte pas l'adhésion des riverains. La moitié de la population de Saint-Ellier aurait déjà signé la pétition contre cette implantation. 

On ne veut pas d'un projet éolien si proche des habitations, on n'en veut pas. On connaît partout en France les problèmes causés par ces machines. On a du recul. Au départ on était pour, mais aujourd'hui, on est absolument contre.

Norbert Blondel, président de l'association "Colère d'Eole"



Cinq éoliennes de 150 mètres de hauteur, implantées sur les communes de Saint-Ellier les Bois (3 éoliennes) et de Ciral (2 éoliennes): c'est le projet qui rassemble, contre lui, une partie de la population. Les communes regroupent à elles deux environ 650 habitants.

Un projet similaire avait été rejeté une première fois en 2009 par la Préfecture de l'Orne. Le projet de 5 éolienne est présenté par la société Abo Wind. L'enquête publique s'est ouverte le 6 janvier 2020. Elle est consultable en mairie jusqu'au 6 février à Ciral. Côté Saint-Ellier, l'enquête publique est close depuis le 1er février.



Norbert Blondel, président de l'association "Colère d'Eole" dénonce ce projet éolien "si proche des habitations". L'une des machines étant à près de 700 mètres d'une maison. Alors une pétition contre le projet a été lancée. Elle aurait déjà collecté la signature de plus de la moitié des habitants de Saint-Ellier-les-Bois.

 

 



 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité