Orne. Recherche élèves sur Le Bon Coin

Pour éviter la fermeture d’une classe au sein du collège de sa commune, le maire d’Écouché-les-Vallées dans l’Orne avait décidé, en juillet, de mettre une annonce sur Le Bon Coin. Il fait le buzz et est touché par les retombées médiatiques.
Pour éviter la fermeture d’une classe du collège de sa commune, le maire d’Écouché-les-Vallées dans l’Orne avait décidé en juillet 2021 de mettre une annonce sur Le Bon Coin.
Pour éviter la fermeture d’une classe du collège de sa commune, le maire d’Écouché-les-Vallées dans l’Orne avait décidé en juillet 2021 de mettre une annonce sur Le Bon Coin. © MAXPPP

Pour lutter contre la fermeture d'une classe de 4ème dans son collège, Alain Lolivier, maire d’Écouché-les-Vallées près d’Argentan (Orne), décide, en juillet 2021, de poster une annonce sur le site Le Bon Coin.

Collège rural dispensant un enseignement de grande qualité, très bien équipé, bénéficiant de classes bilangues anglais-espagnol, recherche de trois à quatre élèves ou plus, en classe de 4e pour survivre. Situé dans une commune très attractive, dotée d’équipements sportifs nombreux, d’une école de musique et d’une médiathèque, il vous attend.

L'idée vient du maire de la commune avec la complicité de la sénatrice Nathalie Goulet. Le maire explique que "Personne ne peut rester indifférent à une telle annonce. Il fallait mener une vraie action pour se faire entendre", Nathalie Goulet ajoute "Il fallait qu'on se bouge contre la fermeture de cette classe. Ce sont des décisions qui impactent l'attractivité de petites communes comme Écouché-les-Vallées". Et ils se sont fait entendre, le maire a pu obtenir ce jeudi un rendez-vous avec l'Inspection académique de l'Orne avec qui il est en pourparlers. 

Un buzz imprévu

Avec le réseau de la parlementaire, Alain Lolivier s’attendait à un peu d’attention nationale mais il n’aurait jamais imaginé susciter autant d’intérêt de la part de médias comme Le Point, 20 minutes ou encore RMC qui ont parlé de l'annonce postée sur Le Bon Coin. Il fait le buzz et permet de mettre en lumière Écouché-les-Vallées : "Je ne m'y attendais pas. Je suis sourtout ravi qu'on parle de notre village de 2 100 habitants dans les médias, ça fait plaisir !" confie le maire.

Il est aussi agréablement surpris par la bienveillance des internautes sur les réseaux sociaux qui sont tombés sur l'annonce : "Je n'ai reçu aucun commentaire haineux ou déplacé à la suite de l'annonce".

Pour le moment, son initiative n’a pas permis l’inscription de nouveaux élèves pour la rentrée prochaine. Le maire est tout de même heureux d'avoir fait parler de son village.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie éducation société