• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Bellême: Les Natures mortes de la photographe Carol Descordes

Natures Mortes de Carol Descordes
Natures Mortes de Carol Descordes

On la connaissait pour ses photographies des forêts du Perche où elle vit. Jusqu’au 10 mars, l’Espace Photo du Perche de Bellême, dans l'Orne, nous dévoile une nouvelle facette du talent de la photographe Carol Descordes, des natures mortes très classiques.
 

Par Sabine Daniel

Elles ressemblent à si méprendre à des tableaux des très classiques XVIIe et XVIIIe siècle. Normal, c’est l’idée.
Le couple, Carol Descordes et Syvain Chériau, réalise des compositions à quatre mains en s’inspirant des tableaux anciens. Objets chinés, bouquets de fleurs, fruits virevoltent sur la table d’assemblage avant d’être immortalisés.
Ils ont accroché leurs premiers clichés en mai dernier et, depuis, c’est le succès. Leurs natures mortes très classiques plaisent. Au point que la Fondation Hermès en a acheté deux pour sa collection.

L’Espace Photo du Perche de Bellême, dans l'Orne, spécialiste de la photographie, accueille les Natures Mortes de Carol Descordes jusqu’au 10 mars. Sabine Daniel et Leïla Mendy ont pu rencontrer la photographe. Entretien 
.
 
Carol Descordes Natures mortes
  
 

Sur le même sujet

Carol Descordes Natures mortes

Les + Lus

Les + Partagés