Trois jours de fête à Dieppe pour les 60 ans d'Alpine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet
© AAA / Association des Anciens d'Alpine

Des animations et plus de 700 collectionneurs attendus ce weekend (11, 12 et 13 septembre 2015) pour évoquer passé et avenir de la célèbre voiture sportive

Un anniversaire hors-norme

Créée à Dieppe il y a 60 ans par Jean Rédélé, la marque Alpine est en fête. D'abord avec la perspective de la construction prochaine d'un nouveau modèle, présenté aux dernières 24 Heures du Mans. Et pour ce regard optimiste vers l'avenir, qui confirme la renaissance de la marque dieppoise, trois journées exceptionnelles sont organisées ce weekend par l'association des anciens d'Alpine et la municipalité.

Sur le site retroalpine.com, les organisateurs des "60 ans d'Alpine" précisent avoir fait "de leur mieux pour composer un programme éclectique qui devrait répondre aux attentes de chacun" avec  un grand village Alpine situé sur la pelouse du front de mer qui sera entouré du parc véhicules des participants (plus de 700 attendus en provenance de toute l’Europe).

Un village où on y trouvera en particulier :
► le chapiteau d’exposition de la gamme Alpine qui accueillera certaines pièces inédites du plus haut intérêt

► le stand de l’AAA où seront présentés un ouvrage historique et une brochure édités à cette occasion

► un marché-brocante accueillant la presse spécialisée, des accessoiristes et des exposants apparentés à Alpine

► un grand podium où auront lieu les interviews des nombreux pilotes présents, les anciens qui se sont illustrés avec Alpine dans toutes les disciplines de la compétition automobile mais aussi les jeunes, ceux qui font de nouveau briller le A fléché Alpine sur les circuits, en collectionnant les victoires avec l’A450 du Team Signatech Alpine

► des animations avec un simulateur de conduite GranTurismo

► Cinq parcours de rallyes touristiques seront proposés à ceux qui auront envie de partir au volant de leur belle à la découverte des curiosités de son pays natal

► Deux soirées seront organisées à Saint Nicolas d’Aliermont en présence de tous les pilotes et des coéquipiers, de Bernard Ollivier le PDG de la nouvelle Société des Automobiles Alpine, de Philippe Sinault le Team Manager de Signatech Alpine et des équipes en charge du développement de la nouvelle Berlinette, de sa fabrication à Dieppe, de sa commercialisation dans le monde entier et de la promotion de la marque…


Une  parade

En plus du village et de ses animations prévues en bord de mer, une parade de plus de 300 véhicules est prévue le dimanche matin (13 septembre) dans les rues de plusieurs quartiers de Dieppe.
> Programme et détails sur le site dieppe.fr


A la télé

La rédaction de France 3 Haute-Normandie va suivre dès vendredi cet événement dans ses journaux télévisés de midi et 19h.
( > Comment recevoir (de partout en France) les programmes de France 3 Haute-Normandie ?)

 

"L'Alpine  Berlinette ?
Elle semble hyper-simple mais elle est bourrée d'innovations !"

VIDEO : présentation des trois jours de fête de Dieppe des 60 ans de la marque Alpine par l'ingénieur Jacques Bornic, un passionné membre de l'AAA, l'Association des Anciens d'Alpine.
(Extrait de l'émission Normandie Matin présentée par Jan Lou Janeir et Laurent Quembre)

##fr3r_https_disabled##
10/09/2015_extrait normandie matin_alpine



 

Dieppe, berceau de la course automobile

Si la première course automobile du monde s'est déroulée entre Paris et Rouen en 1894, c'est à Dieppe que furent mises au point les compétitions  telles que nous les connaissons aujourd'hui. En 1907, 1908 et 1912 Dieppe fut pendant trois années la capitale mondiale de l'auto avec le Grand Prix de l'ACF où se retrouvaient tous les constructeurs. Fiat, Mercedes, Renault, Peugeot, Panhard-Levassor  (et tant d'autres dont beaucoup de Britanniques)  alignaient leurs meilleurs engins capables de rouler à plus de 150 sur des routes qui n'étaient pas goudronnées ... C'est en 1908 à Dieppe que l'on inventa la numérotation des voitures par ordre d'inscription des engagés. C'est à Dieppe que les premiers réglements se préoccupaient (déjà) de la consommation, du nombre de litres de carburant embarqués et du contrôle technique de la cylindrée des voitures. C'est à Dieppe que l'on prouva l'efficacité des roues à pneus gonflables.

Dans les années trente, un deuxième circuit  (plus court) rassemblaient des voitures encore plus rapides et un futur pilote de Formule 1 du nom de Philippe Etancelin. Une des écuries alignait des Bugatti qui  s'installaient le temps de la course dans le garage Renault de Dieppe ...appartenant au père de Jean Rédélé, qui adolescent, attrapa le virus du sport automobile au contact de ces bolides et de leurs mécaniciens. Il fit même un tour de circuit pendant un essai, caché dans une des Bugatti ! (confidence recueillie an 1980 pour la rédaction d'un numéro spécial de "Dieppe Info")

C'est tout ce passé glorieux, toute cette histoire prestigieuse, qui guidera la naissance de l'Alpine par Jean Rédélé dans les années cinquante.
Et puis à côté de l'usine d'Alpine, citons aussi la présence à Dieppe dans les années 70 - 80  du BEREX ( bureau de recherches et d'études exploratoires ) de la Régie Renault , et de Renault Sport. L'annonce (en 2112)  d'un projet de création d'un pôle spécialisé dans le sport automobile avec  un centre de recherches n'est donc qu'un retour aux sources, une reconnaissance du savoir faire et de l'antériorité de la région diepppoise.
R. Plumet

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.