Cet article date de plus de 6 ans

La voiture électrique Bluecar débarque à Dieppe

Les ateliers Renault Alpine de Dieppe assemblent désormais la citadine électrique du groupe Bolloré.
L’annonce avait été faite en septembre dernier, après un accord conclu entre Renault et le groupe Bolloré. Celui-ci prévoit l'assemblage du véhicule électrique dans les ateliers Renault Alpine de Dieppe, jusqu'en 2018. Jusque là, cette activité était réalisée en Italie. 
La citadine 100% électrique, prend désormais vie à Dieppe, au rythme de 10 véhicules par jour. 
Elle est destinée à alimenter essentiellement le système d’autopartage Autolib en région parisienne. Un quart de la production sera consacré au marché des particuliers. 

Un site spécialisé dans les petites séries 

Les ateliers de Dieppe ne disposent pas de chaînes d'assemblage automatisées. Tout se fait à la main, par les 300 salariés. Cette particularité convient justement à l''assemblage d'un véhicule électrique. Les opérations manuelles sont très nombreuses et ne peuvent être faites par des machines. 

Des menaces qui s'éloignent

En 2008, les ateliers Renault Alpine de Dieppe étaient menacés. Depuis 2011, ils connaissent un regain d'activité. 
L'usine dieppoise produit actuellement la Clio R.S, des monoplaces et des véhicules de compétition. D'ici 2016, elle devrait accueillir aussi la production de la nouvelle Alpine. 

VIDEO : le reportage de Julie Howlett et Jérôme Bégue avec les interviews de :
durée de la vidéo: 01 min 57
La Blue Car à Dieppe


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie entreprises automobile