Gonfreville l'Orcher (76) : les habitants ravis de redécouvrir les baraquements des cités provisoires

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvie Callier

C'est une mémoire chère aux habitants de Gonfreville l'Orcher. Après la guerre, 4000 personnes ont vécu dans des baraquements des anciens "camps cigarette" américains



Ces baraques rappellent une période difficile mais aussi l'entraide, la vie en collectivité. 



Le public a pu découvrir aux journées du patrimoine la reconstitution d'époque de deux anciens baraquements de l'ancienne cité Fleury.



L'un évoque une chambrée de GI's en souvenir des camps cigarettes installés par les américains. L'autre,  la vie des familles hébergées dans les cités provisoires après le départ des américains.



La ville de Gonfreville et l'association des "cités provisoires" ont décidé de sauvegarder deux baraquements et de les restaurer. 



Reportage d'Emmanuelle Darcel et Marie Saint-Jours





Trésors de l'INA, ces images d'époque dans les "cités provisoires"











Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité