Important exercice anti-pollution sur le littoral de Normandie

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord a organisé une opération de grande envergure au large du Havre et dans le port de Dieppe

VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine de Karima Saïdi et Jérôme Bègue avec l’interview du vice-amiral Pascal Ausser, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord

Un exercice international

Neuf navires, deux avions et trois hélicoptères étaient prévus ce mercredi 11 mai 2016 pour un exercice annuel anti-pollution. Le scénario : une collision entre un pétrolier et un  chimiquier engendre un déversement de pétrole dans la mer. Le but de la manœuvre étant de lutter, de maîtriser et de contenir cette pollution.

Le scénario prévoit notamment le remorquage d’un navire en difficulté vers un port refuge et la gestion d’une importante pollution maritime.
L’exercice offrira l’opportunité de collaborer avec la Grande-Bretagne, la Belgique et l'Agence européenne de sécurité maritime (AESM). Des professionnels de la pêche prendront également part au dispositif de lutte contre la pollution en mer.

VIDEO : présentation (le mardi 10 mai) de cet exercice par Marc Reina, capitaine de vaisseau et commandant du CEPPOL (reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine d’Hervé Guiraudou et Jérôme Bègue)


Au large du Havre

Intitulé ANED-POLMAR 2016, cet exercice a débuté hier (mardi 10 mai) avec une journée dédiée à l’assistance au navire en difficulté :
  • Envoi d’une équipe d’évaluation à bord des deux navires afin de disposer d’une vision précise de leur état.
  • Détection d’une brèche et d’une voie d’eau à bord du pétrolier.
  • Envoi d’’équipes d’intervention depuis Cherbourg. -
  • Analyse des capacités d’accueil des ports français pour le pétrolier.
  • Accueil du pétrolier dans un lieu refuge. 
  • Mise en alerte des moyens de lutte anti-pollution et prise de contact avec partenaires (accords bilatéraux, moyens et mécanismes européens…).

Ce mercredi, l’exercice devait se poursuivre (entre Le Havre et Antifer) avec la mise en œuvre de moyens réels chargés de la lutte anti-pollution et de la récupération d’hydrocarbures en mer :
  • Mise en place de moyens aériens et nautiques de lutte anti-pollution au large du Havre.
  • Contribution des pêcheurs professionnels au dispositif de lutte anti-pollution en mer au large de Dieppe.
  • Déchargement à quai des polluants.

Pour la préfecture maritime, l’'objectif d'un tel exercice est de mettre en œuvre  les procédures d'intervention des secours après un accident survenu en mer. En s'appuyant sur le dispositif ORSEC maritime, la préfecture maritime Manche-mer du Nord, ainsi que les CROSS Jobourg et Gris-Nez, devront mettre en œuvre  une politique de gestion de l’intervention en lien avec les différents acteurs du secours maritime et leurs homologues étrangers (États voisins et UE).

Il s’agit notamment :
  •  D’entraîner les équipes de la préfecture maritime, des CROSS Jobourg et Gris-Nez, et du COM à la gestion de deux opérations d’assistance à navires en détresse et à la lutte contre une pollution de grande ampleur, et notamment la coordination à la mer des moyens de lutte contre une pollution par hydrocarbures.
  • Tester la procédure de détermination d'un port-refuge pour limiter l'impact d’une probable pollution en mer comme à terre.
  • D’entraîner les équipes de gestion de crise, au sein de la préfecture maritime, à faire face à la pression médiatique et politique.
  • D'assurer la coordination entre les différents acteurs, par l'information, en temps réel du préfet maritime depuis les CROSS, par un lien avec les autorités à terre, mais aussi par le renforcement du dialogue avec les États voisins et les organes européens de gestion de crise.
  • De former des professionnels de la pêche à l’utilisation du matériel anti-pollution.
La Marine nationale, chargée de la lutte anti-pollution en mer, développe par ses entraînements une expertise et une préparation dans cette mission, au service de l’action de l’Etat en mer, confiée au préfet maritime.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité