L'industrie pétrolière pas inquiète pour l'avenir des sites de Normandie

VIDEO : "Quel avenir pour l'industrie pétrolière en France et notamment en Seine-Maritime ?"
Reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine de Danilo Commodi et Hervé Guiraudou (montage Rozenn Méheust)

Au Havre, les représentants du secteur pétrolier ont présenté le bilan national de l'activité et les perspectives 2017. Les raffineries de la région havraise conservent leur position

Par Richard Plumet

"On a besoin encore de pétrole pour très longtemps !"

C'est par ces mots que Francis Duseux, le président de l'UFIP (union française des industries pétrolières) résume la demande croissante de produits pétroliers au niveau mondial, rappelant au passage que le nombre de véhicules en circulation va doubler d'ici 2040 en passant à …deux milliards !

Les chiffres sont bien sûr différents pour le marché français où les importations de pétrole brut reculent régulièrement depuis des années, ainsi que la consommation de carburant automobile.

Pas d'inquiétude cependant à avoir en Normandie : c'est le message optimiste que l'on retient de la présentation au Havre lundi dernier (13 mars 2017) du bilan national de l'industrie pétrolière. La vallée de la Seine, et particulièrement la région du Havre où sont situées les deux plus grosses raffineries de France, ne semblent donc pas impactées ou menacées à l'avenir.

C'est que ces raffineries sont en connexion directe avec des entreprises de la pétrochimie qui élaborent et produisent quantité de produits dérivés du pétrole servant à de multiples applications industrielles.
Pour rappel, le secteur pétrolier normand représente 6000 emplois…

© France 3 Le Havre-Baie de Seine
© France 3 Le Havre-Baie de Seine

 

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus