La nouvelle bibliothèque du Havre fête sa première année avec des chiffres très flatteurs

© Bénédicte Drouet
© Bénédicte Drouet

Un an après son ouverture en centre-ville, la nouvelle bibliothèque Oscar Niemeyer, dans l’ancien Petit Volcan séduit de très nombreux Havrais. 

Par DM avec l'Agence Normande d'Information

Dans l’ancien Petit Volcan de Niemeyer

Avec plus de 300.000 visiteurs annuels et 700.000 documents empruntés, les statistiques montrent que "la bibliothèque a trouvé sa place, sans cannibaliser les autres équipements du réseau". 
Près de 5.000 m2 d’espaces, un café et des petits salons pour écouter des disques, visionner des films, lire les journaux, une immense verrière qui remplit de lumière un atrium, du bois entre les parois de béton brut, une centaine de postes informatiques, l’accès wifi gratuit, 114.000 documents empruntables, un concert le dimanche...

Lire au Havre

La bibliothèque Oscar Niemeyer, inaugurée en novembre 2015 se voulait "un nouvel espace de vie collective", pour tous publics. Cet équipement d’un coût de 20 millions d’euros s’est inscrit dans le cadre du plan "Lire au Havre", véritable politique publique du livre et de la lecture lancée en 2012.
Il s’est décliné en différentes actions : installation de relais lectures dans toute la ville, service de portage à domicile, livres nomades, partenariat avec l’Education nationale, séances de lecture à voix haute, festival littéraire Le Goût des autres et cette nouvelle bibliothèque. 

Une très forte progression 

Contrairement aux statistiques nationales qui font état d’une érosion des emprunts (- 15 % entre 2012 et 2014), la bibliothèque Niemeyer a vu croitre le nombre des prêts de 49 %, sa fréquentation (+ 15 % sur les deux bibliothèques Niemeyer et Salacrou) comme le nombre d’adhérents “actifs“ (qui empruntent régulièrement), de 34 %. Le Havre rattrape la moyenne nationale, à hauteur de 17 inscrits pour cent habitants.

Pas d'impact négatif sur les autres bibliothèques

Ce succès qui a aussi bénéficié à la redynamisation du quartier n’a pas entraîné, assure le maire, une désaffection du côté des autres équipements de la ville, une dizaine de bibliothèques-médiathèques, mais a "rejailli sur tout le réseau".  Un succès dû notamment au système mis en place qui permet de rendre dans n’importe quel établissement du réseau le livre emprunté. 

Une reconnaissance nationale

Le magazine Livres hebdo a décerné jeudi à cette réalisation le prix de l’espace intérieur dans le cadre de son septième Grand prix des bibliothèques francophones. La publication a salué en particulier "L’exceptionnelle qualité de la rénovation menée pour transformer le bâtiment (…) en équipement de lecture publique moderne et adapté aux pratiques actuelles des usagers".
Prochaine étape au Havre, en 2018 : la rénovation de la bibliothèque de Graville 

Sur le même sujet

Les + Lus