• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Quatre communes normandes en état de catastrophe naturelle pour les intempéries de juin 2018

Les deux communes du Calvados reconnues en état de catastrophe naturelle. / © France 3 Normandie
Les deux communes du Calvados reconnues en état de catastrophe naturelle. / © France 3 Normandie

L'arrêté a été publié au Journal officiel, vendredi 23 mars 2019. Les communes de Pertheville-Ners et Villers-Canivet dans le Calvados, et de Beaumont-le-Roger et Mesnil-en-Ouche dans l'Eure ont été reconnues en état de catastrophe naturelle par l'Etat. 

Par Camille Belsoeur

C'est un soulagement pour les habitants de ces quatre communes touchées par des fortes intempéries fin mai et début juin 2018. Dans le Calvados, Pertheville-Ners est reconnue en état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue du 29 mai 2018 et Villers-Canivet pour celles du 10 juin 2018. Dans l'Eure, Beaumont-le-Roger est reconnue en état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue des 13 et 14 juin 2018 et Mesnil-en-Ouche pour les mouvements de terrain des 4 et 5 juin 2018. 
 
Quatre communes normandes en état de catastrophe naturelle
 

La demande de Saint-Pierre-de-Bailleul rejetée

L'arrêté a été publié au Journal officiel, vendredi 23 mars 2019. Cette reconnaissance par l'État ouvre la voie à des indemnisations. Les sinistrés ont 10 jours, depuis la publication du décret, pour déposer une déclaration de sinistre auprès de leur compagnie d'assurance. 

En revanche, selon le bulletin publié dans le Journal officiel, la commune de Saint-Pierre-de-Bailleul, dans l'Eure, n'a pas été reconnue en état de catastrophe naturelle pour les mouvements de terrain qui avait eu lieu sur son territoire le 30 janvier 2018. 

Sur le même sujet

Le skipper havrais Charlie Dalin se prépare pour la Transat Jacques Vabre

Les + Lus