Réforme des retraites : à quoi faut-il s'attendre dans les jours à venir ?

Manifestations, grèves, barrages filtrants, opération "port mort"... un certain nombre d'actions sont à prévoir cette semaine en Normandie dans le sillage de la contestation de la réforme des retraites.

Cette nouvelle semaine de contestation a commencé tôt ce matin à Rouen. Dès 6 heures, des manifestants ont tracté au niveau du rond-point de la Motte, occasionnant des ralentissements et des embouteillages dans la ville et ses accès autoroutiers, ainsi que des retards de bus sur un certain nombre de lignes de l'agglomération.


Un avant goût d'une semaine sociale qui s'annonce chargée.

10ème journée de mobilisation intersyndicale mardi 28 mars

Le mouvement de contestation contre la réforme des retraites ne faiblit pas. Mardi 28 mars sera la 10ème journée de mobilisation de l'intersyndicale. Le recours du gouvernement au 49.3 le 16 mars dernier a exacerbé les colères, plutôt que de les affaiblir.

Les cortèges seront nombreux:
- En Seine-Maritime: Rouen, rdv 10 h place Clémenceau, à Dieppe 10h30 place Pierre Sénard, au Havre à 10h à la maison des syndicats, Elbeuf à 17h place de la mairie, Lillebonne 14h30 place de la mairie
-Calvados: Caen 14h30 place Saint-Pierre
-Manche: Cherbourg 10h30 place Napoléon, Coutances 10h30 place Saint Nicolas, Saint-Lô et Granville 10h30 place de la mairie, Avranches 14h30
-Eure: Evreux 14h au rond point de Cora, Pont-Audemer, Vernon, Gisors à 10h, à Louviers 17h30 place de l'église
-Orne: Alençon 17h place Foch, Argentan 11h, Flers à 17h, Mortagne 17h30

L'arrivée des étudiants dans la contestation

Ils sont de plus en plus nombreux dans les défilés et multiplient les blocages d'établissements scolaires et universitaires. La semaine dernière, des étudiants ont bloqué l'accès à l'université Pasteur à Rouen. Ce matin, ils étaient entre 50 à 80 élèves à empêcher l'accès du lycée Jeanne d'Arc -à l'exception des élèves qui passaient des épreuves de baccalauréat- et à dénoncer les violences policières et l'usage du 49.3.
Ils seront en première ligne lors de la mobilisation de mardi.


Le blocage des raffineries se poursuit

Les salariés de la raffinerie Total Energies de Gonfreville l'Orcher poursuivent leur blocage ce lundi matin. Les réquisitions, la semaine dernière, de quatre salariés pour ouvrir les vannes et ainsi alimenter en kérozène les aéroports parisiens a attisé le ressentiment des grévistes. La CGT a déposé une requête au tribunal administratif de Rouen pour contester la légalité de ces réquisitions. Le recours a été rejeté, le juge estimant que ces réquisitions ne portaient pas atteinte au droit de grève. La mobilisation ne s'essouffle pas pour autant sur le site de Total Energies, qui a décidé à la mi-journée la reconduite de la grève pour 72 heures. 

Hormis les quelques litres de kérozène extraits par réquisition entre vendredi soir et samedi, rien n'est sorti de la raffinerie. La CIM voisine, qui stocke et produit le pétrole brut, est également en grève. Les installations de la raffinerie Total sont donc à l'arrêt depuis mardi dernier. Pas de brut, pas de raffinage. Et peut-être dans quelques jours des difficultés d'approvisionnement des stations services.

Les portuaires du Havre avaient appelé aujourd'hui à cesser le travail entre 10H et 14H, avant d'entamer une grève de 24H à compter de mardi 28 mars au matin. Pour rappel, l'opération "port mort" avait pris la forme à Rouen du blocage de la Smedar, le centre d'incinération des déchets de l'agglomération, dégagé vendredi dernier.

Trafic perturbé dans les transports en commun

En Normandie, la SNCF annonce un trafic perturbé à l'occasion de cette nouvelle journée de mobilisation du 28 mars. Ce lundi 27, la ligne entre Rouen et Amiens connait quelques couacs, mais le trafic est normal sur l'ensemble des lignes normandes. 
Pour la journée de mardi, il est préférable de se référer aux fiches horaires de la SNCF, mises à jour régulièrement sur leur site dédié.

Le réseau Astuce de l'agglomération de Rouen prévoit aussi quelques perturbations, mais 100% du trafic des métros sera assuré demain entre 6H et 20H. Sur les autres lignes -TEOR, bus, FAST- le trafic sera assuré entre 60 à 75%. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité