CARTE Le blocage des raffineries a-t-il déjà des répercussions à la pompe ? Pas de panique !

Le blocage des raffineries de la région, consécutives au mouvement social contre la réforme des retraites, a-t-il des conséquences dans l'approvisionnement des stations services ? Pas de quoi paniquer pour le moment. Mais le comportement des automobilistes peut aussi contribuer aux pénuries.

On a tous en tête ces files de voitures devant les stations services à l'automne 2022. Les salariés des raffineries françaises demandaient alors des augmentations de salaires, et avaient bloqué l'accès aux réservoirs.
Avec l'intensification du mouvement social contre la réforme des retraites ces derniers jours, certains automobilistes craignent une nouvelle pénurie.
Le récent blocage de la raffinerie Total de Gonfreville l'Orcher (76), et la mise à l'arrêt d'Exxon Mobil en fin de semaine dernière à Port Jérôme-sur-Seine (76), convoquent donc quelques souvenirs et suscitent un peu d'inquiétude.

durée de la vidéo : 00h01mn50s
Pénurie essence dans les stations services. Pas de panique ! ©M. Fourrier, et S. Gérain, FTV

Jusqu'ici tout va bien

Nous l'avons constaté il y a quelques mois, c'est aussi la peur et l'excès de précautions qui favorisent les pénuries et organisent la pagaille dans les stations services.
Mais le manque de carburants reste limité pour l'instant. Dans cette station service rouennaise, seul le gazole coule à la pompe ce dimanche. Un peu plus loin, c'est le sans plomb 98 qui manque. Mais la situation n'est pas particulièrement inquiétante à en croire cette jeune pompiste, interrogée ce week-end dans une station de la rive gauche de Rouen. "On a pratiquement tous les carburants, à part le sans plomb 95 qui manque. Sinon il nous reste environ un tiers des carburants dans les cuves. Normalement on devrait être livré la semaine prochaine" explique Marie Jubin, employée dans une station Total.

Quelles pénuries ? Voici un point précis sur la situation avec cette carte (mise à jour en continu)

La pénurie viendra-t-elle du mouvement social ou du manque de civisme des automobilistes ? "Un peu des deux ! Les raffineries font grève pour montrer leur désaccord et les gens font n'importe quoi en anticipant un problème qui peut-être n'aurait pas eu lieu" s'amuse une automobiliste. 

Ce serait mieux si les gens ne se précipitaient pas et ne remplissaient pas des bidons. Hier soir j'ai fait trois stations pour trouver de l'essence !

Une automobiliste normande

Malgré les réquisitions, les grèves dans les raffineries normandes continuent.
En Normandie, des dizaines de stations services manquent partiellement ou totalement de carburants.
Une situation appelée à évoluer, en fonction de la tournure que prendra le mouvement social dans les jours à venir.
D'autant que le tribunal administratif de Rouen a rejeté la requête en référé déposée par la CGT, qui contestait la réquisition de quatre salariés grévistes de la raffinerie Total de Gonfreville.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité