Rouen, Caen... Comment les marchés de Noël renforcent leur sécurité après l'attaque de Strasbourg ?

le marché de Noël de Rouen
le marché de Noël de Rouen

Après l'attaque sur le marché de Noël de Strasbourg mardi 12 décembre 2018, la France est passée en état d'"urgence attentat". Une réunion de crise a eu lieu dans les préfectures du pays. Le point sur les mesures de sécurité renforcées sur les marchés de Noël en Normandie.

Par Mathilde Riou

A l'issue de la réunion de crise de ce matin, la préfecture de Rouen a renforcé les mesures de sécurité pour les manifestations publiques notamment le marché de Noël qui a lieu place de la cathédrale.

Il y a déjà un système de vidéo surveillance avec 16 caméras et trois personnes en permanence. La nouveauté c'est la mise en place d'un équipage de la police municipale qui va être là en permanence (soit 3 personnes en plus). En complément la préfecture nous demande de procéder à une palpation des visiteurs
Bruno Bertheuil, Adjoint au Maire de Rouen en charge du commerce et des manifestations publics
 


En 2016, après l'attentat du marché de Noël de Berlin, la ville de Rouen avait installé des plots bloquant les accès par véhicule et un dispositif de vidéo-surveillance. 

Fabienne Buccio, Préfète de Seine-Maritime, a répondu à nos questions depuis le marché de Noël de Rouen :

Les Français nous ont montré par le passé qu'ils savaient faire face à ce genre de situation avec courage et réalisme.

 


Pour la ville du Havre, des réunions sont prévues entre la mairie et la préfecture pour définir les besoins exprimés par la ville.


Dans la Manche, des mesures de sécurité renforcée ont été décidées par le préfet Jean-Marc Sabathé, pour assurer la sécurité des événements rassemblant du public, en cours ou à venir :
  • renforcement des mesures Vigipirate dans les sites sensibles du département et notamment les activités des fêtes de fin d’année ;
  • renforcement des contrôles des accès des personnes, des véhicules et des objets entrants, avec un effort sur les grands espaces de commerce ;
  • diffusion aux maires du département et aux responsables d’établissements recevant du public (ERP) des mesures de sécurisation dans le cadre du niveau « Urgence Attentat ».


L’ensemble des forces est engagé dans la sécurisation des centres-villes, des points sensibles du département et des zones commerciales, en contact étroit avec les professionnels et les polices municipales.

A Caen, le maire et les services de l'Etat ont demandé que les patrouilles pédestres soient renforcées sur les secteurs du centre-ville.

A Evreux, il n'y a pas de marché de Noël, le marché des associations place de la cathédrale se tiendra du 22 au 31 décembre 2018.

Et comment s'organisent les petites villes ? 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus