Réouverture des piscines en Normandie: il va falloir patienter un peu avant de piquer une tête

Les piscines sont autorisées à rouvrir à compter du 2 juin. C'est une bonne nouvelle. Toutefois, il va falloir plus de temps à ces établissements avant d'accueillir du public. A Caen, ce ne sera pas avant le 15 juin et pas dans tous les bassins.

Eurocéane à Mont-Saint-Aignan
Eurocéane à Mont-Saint-Aignan © France 3 Normandie

Ce jeudi 28 mai, lors de son discours sur la deuxième étape du dé-confinement, Edouard Philippe a annoncé la réouverture des piscines la semaine prochaine. C’était une nouvelle qui en a réjouit plus d'un mais qui doit être tempérée. La date du mardi 2 juin reste indicative. 

Pour Gilles Sergent, président de Récréa, qui gère 80 centres aquatiques en France dont 8 en Normandie : « Il faudra plus de temps.  Nous devons être sûrs de pouvoir accueillir le public en respectant les conditions sanitaires imposées. Ca ne se fait pas comme ça en appuyant sur un bouton... Il faut aussi remettre les bassins à la bonne température. Actuellement ils sont à 17 degrés. Ils doivent remonter à 28-30° ".

Une ouverture à la mi-juin

Selon le chef d’entreprise caennais, spécialisé dans la gestion d'équipements de sports et loisirs en délégation de services publics, l’ouverture des piscines devraient plutôt avoir lieu entre le 15 juin et le 15 juillet.
Il faut déjà attendre le décret d’application qui devrait paraître ce week-end. Le texte - qui va définir les modalités d’ouverture précises - va forcément apporter des contraintes et peser sur l’accueil du public.

Nettoyage des locaux et formation du personnel

Les établissements qui ont été inutilisés pendant presque 3 mois devront être nettoyés, désinfectés. Les 1900 salariés du groupe normand devront aussi être formés aux gestes barrière. Il faut mettre en place de nouveaux parcours de circulation du public à l’accueil, dans les couloirs, les vestiaires, les douches… 

Des analyses bactériologiques  

Le nettoyage et la désinfection des douches est une étape très importante dans ce travail de mise aux normes des piscines. Après plusieurs semaines d’inutilisation, il faut reprendre les analyses bactériologiques et s’assurer qu’il n’y a aucune trace de légionnelle dans le système des douches. C’est une étape qui peut prendre une dizaine de jours.

Le chlore efficace contre le covid-19

A ceux qui pourraient avoir un doute en venant à la piscine, Gilles Sergent affirme que les normes sanitaires françaises sont parmi les plus exigeantes en Europe.

Si on est autorisé en France à ouvrir une piscine alors il n’y a pas de raison d’avoir peur. L'eau est filtrée, désinfectée. Chacun devra suivre les règles d’hygiène : les établissements, le personnel et le public. Les usagers devront obligatoirement prendre une douche savonnée avant d'aller dans le bain. 

Par ailleurs, le chlore présent dans l’eau des piscines remplit le même rôle que le savon que l’on utilise pour se laver les mains. Il joue lui aussi le rôle de désinfectant. 
Toute personne présentant des symptômes du Covid devra s'abstenir de fréquenter la piscine. 

Des créneaux d'utilisation à réserver par téléphone ou internet 

Les équipes de Récréa travaillent depuis plus d'un mois sur un système de réservation obligatoire de façon à limiter l'affluence du public. Il devrait être mis en place dans les 8 centres aquatiques normands.  
Les usagers devront choisir des créneaux horaires via une application numérique ou par téléphone pour ceux qui ne dispose pas d'internet. 
Les usagers disposeront d'un créneau et d'une durée différente en fonction de ses attentes.

A cela s'ajoutera le temps d'habillage et de séshabillage dans les vestaires. 

A noter que les locaux, casiers, cabines seront désinfectés à la fin de chaque créneau, après le passage des nageurs. 


A Caen, une réouverture programmée le 15 juin

Dans l'agglomération de Caen-la-Mer, les bassins ne rouvriront pas le 2 juin. Le collectivité a été prise de court par les annonces du Premier ministre. Elle travaillait jiusqu'à présent sur deux scénarios : une réouverture au début de l'été, le 6 juillet, ou à la mi-juin. C'est ce dernier qui a été retenu, avec l'accélération du calendrier décidé par le gouvernement cette semaine. Equipement comme personnels ne sont pas encore prêts à accueillir du public : le centre nautique Eugène Maës est en cours de vidange et plusieurs agents sont mobilisés en renfort dans les écoles. C'est la pratique sportive qui devrait être privilégiée lors de la réouverture des bassins. Et tous ne seront pas remis en service, a déclaré Aristide Olivier, l'adjoint au sport de la Ville de Caen. D'autre part, seules les piscines du centre-ville de Caen et d'Hérouville-Saint-Clair seront en service cet été. Les sites de la Grâce-de-Dieu et du Chemin Vert devraient rester portes closes jusqu'à la fin des "grandes vacances".

Les 8 centres aquatiques Récréa en Normandie 
  • Falaise,
  • Argences,
  • Carpiquet,
  • Douvres-la Délivrande,
  • Dieppe,
  • Le Tréport,
  • Louviers,
  • Saint-Rémy sur Avre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société sorties et loisirs natation sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter