A Saint-Aubin-lès-Elbeuf, la décrue se poursuit, les habitants nettoient

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clé Arouche .

Deux semaines après la montée des eaux, la Seine rentre très progressivement dans son lit. Ceux qui ont vu leur maison inondée constatent les dégâts et sauvent ce qui peut encore l'être avant le passage des experts des compagnies d'assurance.

A Saint-Aubin-les-Elbeuf, la décrue est lente et progressive. Résultat, les trois quarts des maisons situées sur le chemin du halage sont désormais au sec.



Mais cinq habitations restent à ce jour inondées. Leurs occupants ont dû quitter leur logement et trouver refuge ailleurs. Chaque jour, ils viennent constater la vitesse à laquelle le niveau de la Seine redescend. 



Si elles sont encore l'électricité, ces familles s'inquiètent surtout des problèmes d'assainissement. 



La Métropole dépêche chaque jour un camion de pompage. Et pourtant, les riverains se sentent abandonnés  à leur sort. 



Emilie Leconte et Bruno Morice sont partis à leur rencontre. Voyez leur reportage avec les interviews de :

  • Emile, habitant d'Elbeuf sur Seine
  • Deborah, habitante du chemin de halage de Saint Aubin les Elbeuf


 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité