• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Saint Etienne du Rouvray : Hubert Wulfranc se confie sur la façon dont il voit l'avenir

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Pour le maire de la commune meurtrie par le drame, la reconstruction ne sera pas évidente. Mais il espère bien que l'Etat et les collectivités continueront de le soutenir dans ce travail. 

Par Aurélien Deligne

On se souviendra des très émouvantes phrases prononcées par le maire de Saint Etienne du Rouvray le jour même de l'attentat. "Soyons ensemble les derniers à pleurer", avait-il déclaré, plein d'émotion. Un peu plus de dix jours après le drame, Hubert Wulfranc, exprime à nouveau son souhait de rester unis.

C'est "une necessité", explique-t-il. "Partons de ce principe là. Après, faisons, travaillons". Mais pour lui, la reconstruction ne sera pas aussi simple. "Il s'agit pas seulement d'avoir la volonté, il faut aussi disposer des moyens", poursuit-il.

VIDEO : un reportage d'Emmanuelle Partouche et de Angèle De Vecchi :
Saint Etienne du Rouvray (76) : Hubert Wulfranc se confie sur la manière dont il voit l'avenir

 

Sur le même sujet

"Mémoires d'un jeune galet" un livre de Franck Mossler

Les + Lus