La scarlatine est-elle de retour en Normandie?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphanie Potay
© France 3 Basse-Normandie

On pensait la scarlatine sous contrôle avec l'avénement des antibiotiques, mais attention, elle a tendance à réapparaître! 

" Ben, non ça va pas être possible, mon fils a la scarlatine... " " La quoi?" Oui, vous avez bien entendu la scarlatine. Une maladie que l'on pensait définitivement disparue.

D'ailleurs quels sont ses symptômes?

Maladie rare et bénigne de l'enfant, contagieuse, la scarlatine est une infection bactérienne causée par le streptocoque du groupe A (streptococcus). Elle se transmet par l'air et le plus souvent à partir d'un enfant atteint. Elle se caractérise par un mal de gorge, une inflammation des amygdales et de petites taches rouges écarlates sur le corps. Le traitement repose sur des antibiotiques. La scarlatine touche surtout les enfants de 3 à 8 ans. Elle est rare chez les enfants de moins de deux ans. 

Pourquoi n'est-elle pas éradiquée?

" Pendant la période du tout antibiotique, la scarlatine était là mais elle était éliminée sans qu'on sache qu'elle était présente, on pensait qu'on traitait une simple angine. La baisse du recours aux antibiotiques- le fameux " les antibiotiques, c'est plus automatique"- a fait que la maladie n'est  plus tuée dans l'oeuf, d'ailleurs elle est difficile à reconnaître, on la confond avec d'autre pathologie. C'est une maladie qu'on a du mal à suivre officiellement d'ailleurs on ne comptabilise pas les cas" explique Jérémie Brissard de SOS Médecin Caen. " On a remarqué toutefois un pic pendant les vacances de Pâques" . 







En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.