6 décembre : Blocages et perturbations en Seine-Maritime et dans l'Eure

Depuis 7h ce vendredi, les voitures passent au compte-goutte au rond point de la Brèque, à proximité d'Harfleur. / © Eric Proenca-Pina / france Télévisions
Depuis 7h ce vendredi, les voitures passent au compte-goutte au rond point de la Brèque, à proximité d'Harfleur. / © Eric Proenca-Pina / france Télévisions

Trafic SNCF perturbé, blocage de rond point et d'écluses, manifestation à venir .... ce vendredi 6 décembre 2019 est encore une journée de perturbations en Seine-maritime et dans l'Eure. 

Par Véronique Arnould

Le blocage a été décidé hier soir, jeudi 5 décembre, lors d'une Assemblée générale de la CGT : depuis 7h ce matin, 250 manifestants bloquent le rond-point de la Brèque à Harfleur. Les voitures passent une à une, dans le sens Gonfreville l'Orcher/Le Havre et Le Havre/Harfleur.

Parmi les manifestants, on trouve beaucoup de militants de la CGT, des salariés d'entreprises de transports et des portuaires ainsi que quelques gilets jaunes. La reconduite du blocage sera décidée à l'AG de cet après-midi.
Le blocage a été décidé jeudi soir, lors d'une assemblée générale de la CGT. / © Eric Proenca-Pina / France Télévisions
Le blocage a été décidé jeudi soir, lors d'une assemblée générale de la CGT. / © Eric Proenca-Pina / France Télévisions

Des péniches bloquées

Aux écluses de Poses, des mariniers sont bloqués depuis mercredi soir. Un représentant des armateurs de l'EFF (Entreprises fluviales de France) est bloqué surplace avec 1830 tonnes de marchandises depuis jeudi 14h. Il compte une dizaine de péniches bloquées en aval de l'écluse, dans le sens Rouen-Paris, il estime le tonnage concerné à 12 000 tonnes en amont et 16 000 bloqués en aval.

C'est plus que gênant, on ne peut pas rester là, ce n'est pas normal, moi je suis bloqué alors que je dois récupérer mes enfants à l'école. Ils viennent de réquisitionner un éclusier pour venir nous ouvrir - Pascal Malbrunot, représentant de l'EFF.

 

Blocage écluses


3 trains sur 10 en Normandie

Dès hier soir, la SNCF communiquait sur les perturbations de ce vendredi 6 décembre et recommandait aux usagers de reporter leurs déplacements.
En Normandie, 3 trains sur 10 circuleront.
Paris-Rouen : 4 allers-retours
Paris-Rouen-Le Havre : 2 allers-retours
Rouen-Dieppe : 3 Rouen/Dieppe - 2 Dieppe/Rouen
 
Trafic SNCF 6 décembre 2019
Un reportage de Julien Hélion et Joséphine Kloeckner


65 cars de subsitution sont prévus sur les axes normands, aucun TGV Le Havre-Marseille ne circulera.

Pour demain et pour ce week-end, les équipes sont en train de préparer le plan de transport. Il sera affiché dès 17h aujourd'hui en gare ou sur notre appli SNCF - 

3 trains sur 10 sont prévus ce 6 décembre, le trafic reste très fortement perturbé. / © Joséphine Knoeckler / France Télévisions
3 trains sur 10 sont prévus ce 6 décembre, le trafic reste très fortement perturbé. / © Joséphine Knoeckler / France Télévisions
Depuis jeudi 5 décembre les Flixbus qui assurent la liaison entre Rouen et Paris ont vu leur féquentation "multiplier par 2 voir 3". 


A Evreux, une manifestation était organisée à 13h30 devant la gare ce vendredi, à l'appel d'une inter-syndicale; ils étaient environ 300 à fouler le pavé jusqu'à l'union départementale de Force ouvrière. Parmi eux, beaucoup de militants de la CGT et de la FO, plutôt partisans d'une action en continu plutôt que d'attendre la nouvelle journée du 10 décembre.
© Eric Lombaert / France Télévisions
© Eric Lombaert / France Télévisions

Blocage à venir

Le syndicat de transporteurs routiers, l'OTRE, appelle ses adhérents à manifester ce samedi 7 décembre 2019. Il ne s'agit pas de la réforme des retraites mais de la hausse de 2 centimes par litre sur le prix du carburant. 15 sites en région seront impactés dont l'A13 en Normandie.
Il était question d'y faire une opération escargot, finalement ce sera une occupation sur le rond point des colonnes, à proximité de la sortie 21, pour informer les usagers de ces difficultés. Philippe Bonneau l'a indiqué ce matin chez nos confrères de France Bleu Normandie.

Le projet du gouvernement consiste à baisser de 2 centimes /litre le remboursement versé sur les carburants, 2 centimes ça parait rien mais pour une entreprise qui a 10 ou 15 camions, ça représente un manque à gagner de 12 à 15 000 euros. Quand on sait nos difficultés pour dégager des marges, c'est une très mauvaise nouvelle - Philippe Bonneau.

 

Prochaines mobilisations

  • L'intersyndicale a voté la reconduction d'une manifestation : samedi 7 décembre à 11h devant le Palais de justice de Rouen et 14h30 devant l'hôtel de ville du Havre.
  • La mairie de Rouen annonce que la restauration scolaire sera perturbée le lundi 9 décembre, une école est concernée, il s'agit d'Anatole France. L'accueil des enfants sur la pause méridienne sera possible (pique-nique à prévoir par les parents, qui ne se conserve pas au froid et qui ne se fait pas réchauffer). Le service de restauration se déroulera normalement pour les 53 autres écoles de la Ville.
  • L'intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FSU et trois organisations de jeunesse ont appelé vendredi à une grève interprofessionnelle le mardi 10 décembre, avec une nouvelle intersyndicale le soir même pour "décider de la suite".

Sur le même sujet

Les + Lus