A l'approche de Noël, découvrez les coulisses La Poste en pleine effervescence

Publié le

Les colis transitent par millions chaque année sur les tapis de La  Poste, une entreprise qui cartonne en période de fête. Cet essor compense la diminution du trafic des lettres. Plongez dans l'organisation de cette entreprise qui se réinvente, dans les pas des facteurs d'aujourd'hui..  

A l'approche des fêtes de fin d'année, les volumes de colis augmentent avec cette fois-ci, un essor d'autant plus fort que le confinement est passé par là. En 2020, 100 millions de colis ont été gérés par La Poste, contre 80 milllions l'année dernière. Entre le boom du e-commerce, la fermeture des magasins pendnat le confiement et les fêtes, les français ommandent à tout-va, de quoi accélerer le ballet des salariés de la Poste. 

Une plateforme colis mobilisée 24h sur 24

Sur la plateforme de la Poste de Val-de-Reuil dans l'Eure, les effectifs ont été doublés en décembre pour faire face aux nombreux colis. L'entrerpise tourne non-stop pour acheminer tous les paquets livrés en Seine-Maritime et dans l'Eure.

Il y a une augmentation des flux de colis locaux notamment dus à l'augmentation du e-commerce des boutiques et des industriels locaux qui se développent de plus en plus vite.

Matei Guléa - Directeur de la plateforme colis de Val-de-Reuil

La poste est leader en France pour la livraison du fait de son maillage territorial, son concurrent Amazon développe dans les grandes aggloémrations son propre réseau de livraison.

Les salariés ont conscience qu’en ces moments difficiles pour les français, leur fonction est essentielle pour que tous les biens commandés  soient acheminés.

La livraison dite "du dernier kilomètre"

Après le premier tri des colis dans l'Eure, les centres de redistribution de la Poste gèrent la livraison "du dernier kilomètre". Comme ici à Bois-Guillaume, à côté de Rouen. 

Depuis 2 ans, les colis, paquets et autres colissimos ont remplacé les lettres dans ce centre de l'agglmération rouennaise. Une centaine de salariés y travaillent dès l'aube pour livrer au plus vite les habitants. 

J'ai 150 colis à livrer en quelques heures, en ce moemnt, c’est moi le père noël, je fais plaisir à tous les clients en leur apportant ce qu’ils ont commandé !

Delphine Greboval - Opératrice de livraison Colissimo à Bois-Guillaume (76)

L'enjeu est d'être à la fois efficace sans pour autant "sacrifier" le temps d'échange avec les clients, contents pour certains de pouvoir échanegr un peu avec "leur factrice".

 

Le courrier en recul... face à la concurrence du numérique

Face aux SMS illimités et aux mails, le courrier traditionnel est en net recul. Depuis quelques années, le flux de lettres a été divisé par deux. La Poste s'adapte à cette évolution. En coulisses, les machines trient la plupart du courrier et les salariés sont valorisés pour rester au contact des clients. 

C'est le cas d'Adeline Castel, factrice rouennaise, sur son vélo électrique, elle sillonnne le quartier de la Maladrerie et y retrouve des habitués.

Postière, c'est un métier qui oxygène, je ne pourrais pas rester dans un bureau. J'apprécie le fait de bouger, d’être dehors, d'avoir le soleil ... ou la pluie ! En plus j'ai le sens de l'orientation.

Adeline Castel - Factrice rouennaise

 

La poste tire profit de son maillage territorial

Si le métier traditionel décline face à l'essor du numérique, La Poste s'adapte et profite de son maillage pour proposer de nouveaux services à la population. Les facteurs d'aujourd'hui, par exemple, vont chercher les médicaments ou aident à remplir les déclarations d'impôts. Ils sont payés par les particuliers ou les collectivités pour rendre ces nouveaux services.

On est la première entreprise de France de proximité humaine, c’est un retour aux sources, le contact humain reprend tout son sens, surtout en période de confinement

Patrick Roux - Accompagnant sur les nouveaux services de La Poste

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité